De la disgrâce du collant chair….

Tout est parti de là où je ne l’attendais pas. Ce billet-ci. Où j’étais naïvement contente de vous proposer des photos de look POUR UNE FOIS, en pleine lumière et non dans la réverbération crasse de ma psychée mexicaine.

Et ben dites, hein… on parle de jupe léopard et voilà qu’on s’enflamme sur les COLLANTS CHAIR. Deux camps extrêmes qui trouvent, au choix, que ce type de collants fait soit vulgaire, soit mémé.

Alors il faut que je le dise, au risque de vous paraître atrocement grossière : ça me troue le cul.

Nan, sérieusement. Une bonne partie d’entre vous me suggère de porter avec ma jupe des collants opaques, ce qui nous rend la tenue absolument quelconque.
Et bien je vais vous dire, elles sont LOIN les années 60  …

(robes Mary Quant)

Et au risque (à nouveau) de prendre un raccourci et de jouer la provocation facile, si on n’a plus le droit d’exposer ses guiboles sans être qualifiée de vulgaire, à ce rythme là, dans 20 ans on est bonne pour la burqa.

D’autres parmi vous nous indiquent la possibilité acceptable de la jambe nue. A 15 degrés. Avec des bottes. Ce qui n’est pas sans me rappeler le conseil ô combien judicieux des magazines de mode lors du lancement du legging : le porter en plein hiver avec des ballerines, MAIS surtout sans chaussettes.

Ce qui nous laisse donc avec au choix le 40 deniers ou la jambe à l’air. Alors je m’interroge : QUID de l’intersaison ? Nan parce qu’il faut me la laisser l’intersaison, c’est le seul moment où on peut porter ses petites vestes en cuir, ses pulls manches courtes et autres fantaisies ET mettre en valeur ses jambes. Sans les teinter de noir, et sans exposer au grand jour leurs irrégularités, mollesses, blancheurs et autres. Parce que c’est le but ultime du collant chair bien fichu : on NE LE VOIT PAS. Mais par contre il gaine, galbe, dore le mollet. Autobronzant-free.
J’ai même connu des filles qui refusaient de sortir sans collants, même en été, pour avoir la jambe plus fine et plus jolie.

Alors je m’interroge.. est-ce le terme « chair » qui vous a chagriné ? j’aurais dit collants « voile, incolore, camel, biche » ou que sais-je, aurais-je échappé au qualificatif 3ème âge ??

PS : De toute façon, les détractrices : vous bilez pas, je viens de me le niquer sur le scratch du tapis d’éveil du Clairon…. (chiotte, faites des gosses)

Goodie Bag : tous les sacs sont à moins 30% sur 24h00.fr avec le code ETE09, dont les sacs Velvetine ;-), merci Mini-Pousse. (rhooo pinaise, un Sid en violet…)

TDMH : Le Steven de Velvetine

Cela fait un petit moment que je l’ai tenu dans mes bras, en compagnie de son compère Iggy, pour une petite semaine en prêt presse :

Le modèle Steven de Velvetine, en rouge et fermoir doré :
(note : il est possible de l’avoir avec fermoir argenté)

Premières impressions : J’adore la couleur, rouge sang, vraiment superbe. Au premier abord il fait un peu classique, voire « dadame », mais en y regardant de plus près, les drapés, le fermoir lui apportent une touche de modernité.

Lire la suite

Les réponses à vos questions

Enfin … (et oui je n’allais pas me défiler, vu que chaque jour le Zhom se fendait d’un « alors, c’est quand que tu réponds ?? » au petit dej’)

– Vous avez habité où en Asie? ah ah, facile celle-là :-), et bien 3 ans en Chine, à Beilun (à 1 h de Ningbo qui est à 3h de Shanghai)… trou paumé s’il en est (et les histoires d’expats qui vivent à Shanghai ou Pékin, ça me fait doucement rigoler…)

– J’avais lu un de tes articles (dans Glamour, sur les vide-dressings), tu penses mettre à profit la notoriété de ton blog pour te lancer dans le journalisme ?
J’aimerais bien. Vraiment. Mais à part quelques piges à droite à gauche (d’ailleurs il se pourrait que j’en republie une) c’est pas franchement le cas, du coup je me tâte pour faire une formation, mais c’est loin (Paris) et pas donné. Donc à l’heure actuelle avec la maison et le Clairon ça ne me paraît pas envisageable. (A moins que quelqu’un ne connaisse une formation à distance, parce que perso j’ai pas vu)

Lire la suite

La mini léopard MAJE…

… pourquoi il nous la faut :

(enfin, il nous la faut, il nous la faut… on n’est pas extrémiste non plus hein, pis déjà faut avoir 99 euros à mettre dans le bidule)

– Parcequ’elle est pile à la bonne longueur
– Parcequ’elle a des pattes de serrage tu la mets taille haute – taille basse – comme tu veux
– Et des passants de ceinture aussi
– Parcequ’elle a 2 poches côté (maintenant une jupe ou une robe sans poches ben c’est juste pas « cool attitude »)
– Parcequ’elle est en voile de coton doublé
– Parceque l’imprimé : rrooOOOAaar, quoi

Lire la suite

Born to be a star

n’est-ce pas ?

oué enfin les 5 premières minutes quoi …. (quelqu’un peut me dire comment on fait tenir des lunettes sur le nez d’un Clairon de 5 mois ?? et pis où trouver une casquette plus petite qu’une taille 48 ?)

Goodie Bag : au fait, le maillot Courrèges à pas cher sur les Aubaines (ici et là), il est bien ?

ben pas mal :-) il taille pas hyper grand, mais il fait un dos canon !

Goodie bag 2 : ventes presse, on continue avec April, May (qui j’ai ouïe dire sont habituellement très intéressantes)

Et voici un aperçu de ce qu’on pourra y trouver :

cliquer sur l’image pour agrandir

MatthieuMarion, collection Bonnie Sans Clyde

Lors d’une de mes visites parisiennes, je suis allée jeter un oeil chez Rossana, à l’Espace des créateurs, vu que j’étais en contact avec elle pour donner en temps réel l’état des stocks de sacs Velvetine …
Beaucoup de découvertes, de marques confidentielles et parmi elles une en particulier :

Yep, ceci est l’étiquette des vêtements de la collection 😉
MatthieuMarion cela s’appelle, du nom des 2 créateurs. La collec s’appelle Bonnie Sans Clyde, j’ai eu un très TRES gros crush sur une mini forme patineuse en cuir marron et noir, avec incrustations de Swarovski façon bullets, mais tout le reste de la collection est MAGNIFIQUE (mais relativement dispendieux il faut bien le dire, cela s’apparente à de l’Isabel Marant grande ligne pour les prix voyez…).

Du cuir, des tissus art-déco, de très belles coupes. Et pour présenter la collection, une idée originale : un court-métrage avec les actrices Juliette Arnaud et Julie Ferrier, mettant en scène Bonnie si elle n’avait jamais rencontré Clyde :

FILM BONNIE SANS CLYDE AVEC JULIETTE ARNAUD ET JULIE FERRIER
envoyé par matthieumarion

Note : la mini dont je parle, on la voit à 6:40, sur l’actrice de droite 😉

Goodie Bag  : du nouveau sur le vide-dressing, de la maroquinerie (Minority, Delphine Conty), des chaussures (faudra un jour qu’on m’explique pourquoi je m’entête à acheter des ballerines alors que je ne les porte jamais ….)

Une petite sélection de soldes

Comme nous en parlions depuis quelques temps, la France bénéficie elle aussi (à l’instar de sa consoeur européenne la Grande Bretagne) de ses « mid season sales ». Juste avant les ventes presse, même pas le temps de souffler (franchement, moi je dis que la prime de fin d’année, on devrait la donner mi-avril, mais passons…)

Voyons donc ce qui se trame d’intéressant sur Placesdestendances, où les soldes ont lieu depuis hier et jusqu’à mercredi prochain. Entre -30 et -50% sur une sélection d’articles donc.

Perso, je note que je suis agréablement surprise par Caroll. Pourtant je connais hein, c’est même à cette marque que je dois l’article le plus vieux de mon dressing : un manteau 3/4 marron qui date de ma terminale je crois (c’est dire… 14 ans le bestiau), donc pour moi Caroll c’était : qualité, classique pas forcément fun. Ben finalement la petite robe longue bien hippie à la Nicole Richie et la pochette en cuir …

et alors, amies des trenchs, je n’aurais qu’un mot : foncez !

Je me suis prise il n’y a pas longtemps le Paul&Joe sister, mais le trench doré là, franchement, il a un air du fameux trench du vpciste bien connu sur lequel a craqué Balibulle non ? mais genre en plus costaud si j’en juge les critiques qui ont été faites sur ce dernier. Du coup je me tâte…

Pour le reste, j’aime beaucoup les bottes « nude » Delphine Conty, la blouse navy Le Mont St Michel et le petit gilet Pablo :

Je passe mon tour, mais je vous conseille PARTICULIEREMENT ce gilet April,May. J’ai le même en laine et je ne le quitte pas ! (pour l’été, dans le même genre, j’ai mon Emilie Caziez 😉 ), c’est un basique indispensable…

Quant au Zhom, une petite chemise à carreaux Sandro ? avec un body « Zorro » pour Le Clairon ?

[ceci est un billet sponsorisé]

Autoentrepreneur et assedics….(et accessoirement : l’ACCRE)

Et bien ça y est, depuis samedi je suis fichée à l’INSEE, accolée à un numéro de SIREN et SIRET, et avec un code APE qualifiant mon activité de – je cite – « Photocopie, préparation de documents et autres activités spécialisées de soutien de bureau« 
(?)
..
(!)

nanmého !?
Et puis je sers le café aussi ?
« Chargée de photocopieuse », je connaissais pas, comme activité.

Bref, on se dit que vu que « blogueuse » ne rentre pas dans les cases, faut bien nous raccrocher à quelque chose…

SINON.
Un petit point donc, sur cette fameuse activité d’auto-entrepreneur et les innombrables questions qui vont avec.

Du genre de comment que ça se danse quand on est auparavant indemnisé ASSEDICS. Alors je vous la fais courte. Quand on est au chomdu et qu’on touche des allocs, on peut si on monte sa boite (même si la boite, c’est soi même) faire une demande d’aide qui prend la forme suivante : on touche la moitié de son reliquat d’indemnité, payé en 2 fois (une fois au début, une fois après 6 mois. Y’a un formulaire spécial).
MAIS, pour que cela fonctionne, il faut au préalable faire une demande d’ACCRE auprès de l’URSSAF. Qui – si elle est acceptée non seulement exonère pendant une période d’un an renouvelable les charges sociales mais ouvre la porte à la réception de cette fameuse aide ASSEDICS. (et pour que la demande d’ACCRE soit acceptée, une des conditions est d’être chômeur indemnisé… comment ça ça se mord la queue…)

Bon, sur le site de l’auto-entrepreneur, quand on fait son inscription, on a une jolie case à cocher qui nous dit qu’on peut faire en parallèle sa demande d’ACCRE et envoyer le tout d’un seul tenant à l’URSSAF. Tout va bien dans le meilleur des mondes possibles.
Sauf que.
Y’a incompatibilité entre ACCRE et le statut d’autoentrepreneur (qu’on apprend après).
Pourquoi alors que sur le formulaire de ce dernier on peut faire la demande vous allez me dire.
Excellente question.
Je me la pose moi même.

En attendant, du coup dans le *bip* le statut, je me retrouve travailleur indépendant, régime micro-social, CSG 8%, abbatements fiscaux et tout le bordel, à moi la paperasse…

Je serai autoentrepreneuse l’an prochain.

Sur ce, je retourne à mes murs… faut enlever les scotchs

Goodie Bag : rhoooooo, les filles, en ce moment il y a une vente de sacs Yves Saint Laurent sur EspaceMax, des Muse ou des Downtown à moitié prix, et dans des coloris top !

(‘tain… si j’avais eu des sous là…) et je rappelle qu’avec le code WALI3 on a 50 euros de réduc pour 150 euros d’achat, soit un Downtown à 494 euros *soupir*