Précieux mais pas intimidant

Vous les avez aperçu en passant l’autre jour, j’ai eu en prêt quelques bagues Gemmyo. En fait, j’ai été les voir à Paris il y a quelques semaines, nous avons des connaissances communes.

Donc Gemmyo à la base, ce sont des amis, du genre à la tête bien faite (des anciens ingés pour la plupart, appuyés par une experte en pierres précieuses et taille). Une histoire de reconversion, de changement de carrière qui me parle (beaucoup). Lire la suite

Mon rapport aux fringues – part 2

Alors, ce billet a franchement été plus difficile à écrire que le premier. Il me semble que mon rapport aux fringues est plus sain d’un certain côté, mais pas moins complexe…

J’en étais où ? Je vous disais que j’avais quelques difficultés à me retrouver, en 2009, jusqu’à fin 2010 même. Et puis j’ai commencé à recoller les morceaux : du moi petite, ado, étudiante, en couple et à l’expat, puis mère. Toutes ses vies qui semblaient déconnectées, une nouvelle chassant l’autre, pour essayer de redevenir un tout. Me souvenir de ce que j’aimais faire petite, de mes goûts propres. Ca a vraiment passé par là. Si ça ne sonnait pas si dramatique je parlerai de reconstruction.
Et tout naturellement, m’habiller est devenu plus simple. Les efforts moins systématiques. Je me retrouvais, moi, dans certaines tenues. Lire la suite

Le 22 à Asnières *

Bon, ce n’est pas le 22, mais presque, à 2 maisons de là : le musée privé Louis Vuitton. A Asnières donc.

J’ai donc eu la chance et le privilège de le visiter samedi dernier. Musée installée dans l’ancienne demeure familiale, à côté de l’atelier.

On commence par le salon art nouveau absolument fantastique où on se laisse conter l’histoire de la famille Vuitton : Louis, Edouard, Gaston et les autres. L’amour combiné du voyage, de l’artisanat et de la technologie. Lire la suite

Vous Zav’ trop chaud ou vous zav trop froid ? **

Ou le digne successeur du K-way banane.

Je crois que nous avons déjà eu ce débat. Quid de la fringue, allez : moche MAIS indispensable ? Ou tout du moins tellement pratique qu’on a du mal à s’en passer. Moche mais doudou (qui a dit Ugg ?), laide mais confort ?

Donc voilà, je vous présente la doudoune ultra light Uniqlo. Que repliée on l’a prend pour un sac de couchage, encombrement et poids minimum pour les mois d’été remisée MAIS hyper chaude sortie en hiver (enfin on nous la vend comme telle).
Y’en avait déjà l’an dernier, mais là je suis tombée pendant les promos du magasin (elle est à 59,90 au lieu de 69 jusqu’à la fin du mois *). Lire la suite

Félindra ! …

… Tête de tigre ! *

Ok. Pardon la référence. Je n’y peux rien si en même temps le Père Fouras et consorts font partie de la culture populaire franchouille. Le franchouillard, mon héritage familial, j’y ai maintes fois fait allusion. D’autres sont biberonnées au Velvet Underground ou au cinéma d’Audiard, moi c’est la 7ème Compagnie (RIP Pierre Mondy). Il n’y a pas de sous-culture (non.)

Tout ça pour caser LE sweat de cette rentrée, hein. Le it-bidule sold out. Astuce marketing qui fonctionne à plein chez moi. Je me soigne, mais quand même, il est vachement mignon non ? la tête de graou. Lire la suite

Rouge un jour…

Oui, c’est un peu mon truc à moi, récurrent depuis quelques années : le slim rouge. Alors je ne sais pas si celui là, en sa qualité de dernier venu me fait un moins gros cul (pardon my rime) *. Mais en tout cas il moule plus le mollet, c’est déjà ça de pris. Un slim bien skinny donc, qui se prête fort bien au roulottage de cheville, le jour où je le porterai avec des escarpins (là je roulotte, mais moins, ça caille en fait).

Lire la suite

Mon rapport aux fringues – part 1

Comme beaucoup, sur la blogo et ailleurs, je m’interroge régulièrement sur mon rapport aux vêtements et à la consommation en général. Qu’on le veuille ou non le blog mode est parfois au coeur du sujet.
Certaines vont plus loin dans la réflexion, et d’autres passent à l’action.

(J’avoue, mon dressing mérite un bon rangement, mais je n’ose plus m’y attaquer depuis la méga rhinite allergique qui a suivi le tri des jeans… si on voulait ironiser on dirait que mes fringues me rendent malade) Lire la suite

LFW : Mary Katrantzou SS13

Celles qui me suivent sur Twitter en ont vu quelques clichés, enfin extérieurs, parce-que les photos à l’iPhone sous la tente du défilé, je n’ai réussi qu’à avoir un flou pas vraiment artistique… Donc dimanche, j’ai fait un aller-retour quasi express à Londres, en pleine Fashion Week. Un aperçu – a glimpse – du circus médiatique. Un petit tour à la Somerset House, sorte de centre névralgique et concentrationnaire de looks plus excentriques que réussis et un défilé : celui de Mary Katrantzou dans la tente du Topshop Showcase. Lire la suite