Désencombrer

C’est tout moi ça. Alors oui, je vous annonce avec tambours et trompettes que j’ai eu la révélation, que j’ai vu la lumière et tout ce qui va avec – rien de moins – et je vous plante, là, comme ça, sans nouvelles.
Et bien, ça me tient toujours. Je vide, je trie, j’organise, j’optimise. Ca me prend au minimum une de mes 2 journées de week end. J’ai quasi fini cuisine et salon, la salle de bain, le cellier (ouh là, gros chantier, le cellier), le dressing de mon mari. Je garde le meilleur (?) pour la fin : ma penderie et mon bureau (on va rigoler).

sdb

(la salle de bain : n’est à portée de main QUE ce qui sert tous les jours) Lire la suite

La lingerie qui se devine

J’ai longtemps été adepte de la lingerie minimaliste. Le genre couleur neutre (chair, allez, disons nude, ça fait mieux), avec un bon maintien (très important pour la silhouette !!) et absolument invisible. Ou bien noir (quitte à ce que ça se voit, le noir affine et la poitrine parait moins imposante sous le tee-shirt blanc).

Mot d’ordre : maintien – simplicité – confort.

Mais depuis quelques années, j’ai découvert de jolies dentelles qui ne grattent pas, et qui tiennent bien. Je m’enhardis alors à la laisser deviner, la jolie lingerie. Au hasard d’un bouton ouvert de chemise ou d’un top échancré. Cette saison, j’ai envie d’aller encore un peu plus loin en jouant avec les brassières en dentelle sous des robes loose à fines bretelles, avec un body sous un top cropped ou encore une jolie nuisette au bord en guipure pour les superpositions.

L’occasion d’élargir mon périmètre de recherche, aujourd’hui avec la marque de lingerie Implicite qui a ouvert depuis peu son e-shop*.

implicite

Marque du groupe Simone Pérèle (gage de qualité il me semble), j’ai donc fait comme vous le voyez quelques repérages dans la collection printemps été. Lire la suite

Dernières lectures

La dernière de Monsieur-le-boulet-mon-mari (nan parce que tout de même, depuis le coup du permis et du duck tour, il a gagné ses galons). Et bien la semaine passée, il me sort : “dis, je crois que j’ai oublié de te donner un de tes cadeaux de Noël”.
3 mois après.
C’est bien, notez, ça fait une rallonge. Une surprise. Il aurait pu la jouer inaperçue en le calant sur la St Valentin, mais comme on ne la fête pas…

Bref.
Et le pire c’est qu’il était tombé juste, puisqu’il m’a donc offert Le Monde selon Karl de sa propre initiative.

lectures1

Quelques critiques (du coup) : Lire la suite

Floride part.4 : Cape Canaveral & Fort Lauderdale

Dernier volet aujourd’hui de notre voyage en Floride ! A la fin de notre 2ème jour dans le parc Universal, petite heure de route, direction Titusville pour passer la nuit et nous rendre à la première heure au Kennedy Space Center !

nasa1

Petite fille, j’ai eu ma période “plus tard je serai astronaute”. Rêve dont je me suis approchée par mes études, un stage à l’Aérospatiale et un job à la Sauvegarde Vol à Kourou. L’étape était donc OBLIGEE !! Le petiot n’étant également pas réfractaire à tout ce qui est planètes et navette spatiale. Lire la suite

Bluffée

Dites, je viens d’essayer un truc là, il faut que je vous en parle séance tenante !
Lundi (hier donc), assise à mon ordi et en pleine séance de procrastination, j’avise une boite reçue très gentiment du service de presse il y a une quinzaine. Un masque lissant pour les yeux. Le genre de truc que très sincèrement j’ai du mal à juger, vu que la plupart du temps c’est limite imperceptible, on voit un léger mieux, ça défatigue un poil OK, mais voilà, rien de révolutionnaire.

shiseido

A force de trainer du côté des RP beautés et de bosser pour certaines marques, tout de même, j’ai retenu que la seule (ou quasi) molécule qui a fait ses preuves, c’est le Retinol. C’est de la pure, qu’ils annoncent sur la boite. Allez, en avant Guingamp, vas-y que je m’octroie une pause bien méritée (?) de 15 minutes pour essayer les bidules. Un pour chaque oeil, ergonomique, façon gaze légère imbibée (rien de plus classique). Lire la suite