Minimaliste

Bon, OK, j’y vais un peu fort sur le titre. On en est encore loin, surtout au niveau de la penderie (même si j’ai remisé à peu près les 2/3 de mes chaussures, que je mets au fur et à mesure sur le vide-dressing).

minimaliste

Mais voilà la chambre à coucher. Les chevets ? Vides ou presque, une boite de mouchoirs, le livre en cours, une boite de boules Quies et basta. Que les choses dont on se sert pour dormir. Pas d’autres meubles ou chaises. Juste le dressing fermé contre un mur.
Et comme quand on vire “moins mais mieux”, on commence à ne plus voir que les objets qui restent, il devient d’un coup absolument nécessaires que ces derniers soient les plus parfaits possibles. Lire la suite