Vêtements de grossesse : le bilan

Il manquait une petite note de clôture non ?

Trois semaines. TROIS semaines que j’ai expulsé l’Asticot. Ca file tout de même.
TROIS semaines que j’ai l’impression de me trainer une gueule de bois.
Aussi.
Parce que finalement les sociétés traditionnelles ont raison : 3 semaines alitées les néo-mums, il faut bien 21 jours pour se remettre (comprendre : j’ai retrouvé un fion sur lequel j’arrive à choir de manière à peu près confortable)

Revenons donc sur le “chic et enceinte” voulez-vous ? Car ce dimanche j’ai été prise d’une frénésie de rangement : ouste les vêtements de grossesse.
Enfin en théorie.
Parce qu’en pratique :

- OK, perdu 13 kgs. En reste encore 5 de grossesse et 4 pré-grossesse.
- J’ai un bon petit ventre que si je m’habille en moulant je ne vais pas couper à la question “c’est pour quand ?”
- Je ne rentre plus dans AUCUN de mes pantalons. Si par miracle les cuisses et les fesses passent, c’est au niveau de la ceinture qu’il manque 10 cm. Grumpf
- et pis finalement, au vu de ce que j’ai étalé sur le lit, je n’ai pas investi grand chose dans la fringue spéciale Bump.

Voici donc le total de mes achats :

Et il faut que je vous dise une chose : pour peu que vous accouchiez en septembre et ne soyiez pas réfractaire à la robe, et bien on n’a besoin de RIEN, queud’, nada.
Et si vous accouchez en novembre (genre) et ben 4 paires de collants H&M mama et le tour est joué. Le reste n’est que gadget.
Bon, sauf le renouvellement de soutifs. 3, j’en ai rachetés. Du 85 au 95C : hop. Et pour les petites robes : du babydoll un peu ample et zou. Forcément, je ne dis pas qu’on ne se lasse pas un poil, mais c’est la crise je vous rappelle.

Donc voilà :

INDISPENSABLES :
- 3 soutien-gorges à la taille qui va bien (genre au 3ème mois, je faisais mon 95C qui m’a suivi toute ma grossesse. J’ai quand même fait pour le sport une pointe à 100C au 3ème jour à la maternité…)
- 2 paires de collants noirs opaques 40 deniers H&M mama
- 2 paires de collants chair H&M mama

JE M’EN SUIS SERVI :
- les jupes : une en laine, une en jean (vive Ebay… 9 euros chaque)
- les bandeaux de grossesse : arrivé au 7-8ème mois, je trouve plus joli d’éviter la robe ample et de souligner le ventre
- le cache-coeur de grossesse : même raison

LA LOSE :
- les pantalons : cata. Ai acheté en juillet (pensant profiter des soldes… et ben tintin, les vêtements de grossesse sont peu ou pas soldés) un jean et un pantalon beige en toile Gap Maternity. Le temps que je me décide à faire l’ourlet : les cuisses ne passaient plus. Grumpf.
Me suis rabatue sur un pantalon noir H&M mama, 40 euros tout de même. L’ai porté 2 fois. Je n’étais pas du tout confortable en pantalon durant la grossesse.
Par contre, attention, je le reporte avec plaisir aujourd’hui, avec le résidu post-bump. Itou pour le jean. Je crois que finalement je vais faire l’ourlet…
- leggings H&M mama : punaise, j’en ai cherché des leggings de grossesse sympas. Ben ceux là hyper bof : trop fins, trop brillants, je ne les ai pas mis

INUTILES :
- les culottes de grossesse : j’ai pas vu l’intérêt… la Dim classique taille basse reste nickel pile poil
- les t-shirt, pull, etc… : du moment qu’on prend un exemplaire un peu long : c’est élastique ces petites choses. Donc les acheter au rayon normal
- pareil pour les nuisettes : la Petit Bateau résiste à tout…
- les robes : si on reste dans la robe empire ou bien babydoll : le ventre passe sans problème. J’avais également acheté une robe pull la taille au dessus chez Monop’. Pas besoin de prendre une coupe spéciale avec ces modèles (je n’ai pas eu de souci de “devant qui remonte” d’ailleurs. Du moment que c’est suffisamment élastique)

LA BONNE IDEE : les kits modulables.
Façon, on garde ses vêtements habituels, mais on a une base spécial gros bidon.
Je vous avais déjà parlé du maternity kit de chez 1 et 1 font 3. Dans le même genre, j’ai reçu pour test le Mood Kit de chez Oef. Reçu genre le lendemain de mon accouchement (ballot, non ?), je ne peux l’envoyer à l’une d’entre vous car il faut que je le rende (ballot, bis), mais je vais vous dire tout de même ce que j’en pense :

C’est une combinaison en 3 morceaux, leggings + soutien-gorge + top manches longues. Le tout qui se pressionne. Le concept est très sympa je trouve, on peut jouer avec des foulards, des chemises d’homme, un tas de trucs avec cette base. Par contre, le soutien-gorge triangle : niet. On a les seins qui doublent de volume, faut voir à bien les soutenir tout de même.
Enfin, pas de coutures. Ca c’est bien. Car même si on rentre toujours dans un legging classique à 7-8 mois, les coutures finissent toujours par être inconfortables sur la peau du ventre qui devient hyper sensible tellement elle est tendue.
Dans la même famille, le Jolie Mom’ kit m’aurait bien plu : 2 tubes de longueur différente.

bémols : la fibre est étudiée pour être très confortable, certes. Mais pourquoi en tissus brillant ?? Franchement, on enfle déjà suffisamment, pas la peine d’accentuer le phénomène, un legging en tissus mat est beaucoup plus seyant quand on boudine un peu…
Taille universelle qui disent. Moui. Je vais vous dire : mieux vaut ne pas enfler de trop tout de même… du 36 au 40, leur taille universelle…
D’une manière général, j’ai été très tentée par ces kits, mais j’ai été à chaque fois freinée malheureusement par les prix.

Chic et enceinte : la question du manteau

Voici ce qui va constituer je pense (j’espère ?) le dernier opus de notre grande saga de l’été série : Chic et enceinte.
Série qui ne va pas manquer d’être remplacée dans les semaines qui viennent par la non moins jouissive “the Post Bump Diet”, ou comment tenter de retrouver la ligne post accouchement. On va bien rire.

L’épineuse question du manteau donc. Car si en été la question ne se pose pas et qu’on peut se contenter lors des premières chutes de température d’un paletot, il va tout de même bien falloir penser un jour ou l’autre à se couvrir.

Comme d’habitude, il m’a été absolument impossible d’aller dans les rayons maternité me prendre un truc gros du bide qui va me servir un mois. D’autant que la mode est aux capes et aux maxis cabans je vous le rappelle.
J’ai bien été tentée d’ailleurs par le maxi manteau Isabel Marant. Mais pas possible : pas joli, il faut être mince pour que ça rende bien, sinon on fait enflée de partout.
J’ai donc investi dans la cape tartan APC qui me faisait de l’oeil depuis un moment.
L’avantage : tu attends des triplés, ça passe toujours.
Inconvénient : oui, bah il est possible qu’il y ait un petit courant d’air par dessous…

Cape tartan : A.P.C (de cet hiver, 290 euros, ouch, mais coup de coeur)
Jupe Verbaudet
Collants H&M mama (mais ça vous savez)
Bottes Isabel Marant
Sac Twee Jérôme Dreyfuss
Casquette American Eagle Outfitter
Gants longs en cuir Etam

La version “investment-free”, on reprend le manteau qui a une coupe “empire babydoll appelez ça comme vous voulez”, comprendre resseré à la poitrine et évasé, de l’an dernier, le modèle de chez Ba&Sh. Pour un look un peu plus chic et moins hippy-preppy :

Manteau noir Ba&Sh donc
Chapeau Monoprix
Echarpe Comptoir des Cotonniers
Sac Billy Jérôme Dreyfuss
Richelieu grises Annabel Winship

Goodie Bag : parlons un petit coup de chocolat tiens. Parce que c’est bien joli le mois de novembre tout ça mais :
- franchement, avec la luminosité qui baisse, la crise et la névrose ambiante, un petit shot d’endomorphine ne fait pas de mal
- c’est bientôt les fêtes de fin d’année : il faut HABITUER graduellement son foie si on veut éviter la cata.
Donc, je ne sais pas vous, mais perso je carbure avec mon petit déca de midi à ça :

Le Lindt à la pointe de fleur de sel, une tuerie, Caro nous avait déjà avoué son addiction, il me semble qu’on a du le découvrir et sombrer à peu près de concert.
Le Lindt “Chili” au piment rouge. Ah ça il est particulier celui-là et ne plaira pas à tout le monde. Comment dire.. il arrache ! voilà, c’est ça. Mais le piment mêlé au cacao c’est juste divin….

(‘tain des fois on aimerait que des sujets soient sponsorisés ben ils le sont pas… )

Goodie Bag 2 : pas de nouvelles du sujet sur M6… M’est avis qu’il faut attendre que retombe le soufflé américain, en espérant qu’il ne soit pas passé à la trappe (pour une fois qu’une journaliste prend le TGV pour se rendre en province et voir une blogueuse non parisienne, ce serait dommage)

Chic et enceinte : et si on sort ?

Nan parce que même si on ne voit plus nos pieds depuis belle lurette on a peu être envie de se faire belle de temps à autres non ?
Se pomponner, se faire inviter à dîner… sortir de la routine “je suis en congés mat = leggings tunique confort qui va bien”

D’où une petite tenue 95% NON de maternité (toujours, les 5% restant c’est comme d’hab’ pour les collants), et vous allez voir en effet d’où sortait le décolleté de la semaine dernière :

Robe : Heimstone, modèle Fairlane. En 38. Peut être qu’il faudra que je la fasse reprendre post-bump parce que là elle est impeccable.
Chaussures Richelieu Frye
Pochette camel A.P.C
Sautoir Isabel Marant
Gros gilet (qu’on voit pas, c’est comme dans les séries mode des magazines féminins… mais vous imaginez pas que je vais sortir comme ça) : Chemins blancs

Bon alors, le Zhom, tu m’emmènes où ??

PS : de profil on commence à sentir l’entrée dans le dernier mois….

Chic et enceinte : pour aller voir le banquier…

Parce que des fois il faut bien que je sorte de ma tanière.
Un samedi à 9h même, j’vous jure.

Du coup une petite tenue simple et pimpante, avec comme mot d’ordre toujours : un MINIMUM d’habits spécialisés (trop chers, pas à la mode, qu’on voit pas la différence avec une fringue normale, qu’on ne va porter que 3 mois, etc… on ne va pas revenir là dessus, ça me fait juste trop mal d’investir là dedans)

Donc en maternité nous avons : une paire de collants opaques, un bandeau. Point.
Au risque d’insister, le collant de maternité adapté est une chose sur laquelle je ne transigerai pas passé le 6ème mois. Confort est mon maître mot.
Pour le reste :
Robe pull Monoprix une taille trop grande achetée genre 10 euros en soldes
Sous-pull noir LONG, les sous-pulls de maternité sont juste des sous-pulls normaux mais LONGS, et 2 fois plus chers. Ca se trouve par ex pour pas cher chez Jennyfer. Yep
Echarpe Galerie Lafayette.
Collier Les Néréides, l’Ile perdue
Compensées open-toes André (je les adore. Si je vous dis qu’après les avoir achetées – et revendues – en 36, rachetées en 37, je les ai rachetées à nouveau en 38 ? je suis une malade ? oui…. mais qui enfle des pieds, et qui assume, et qui bat un record…)
Sac Billy Jérôme Dreyfuss
Paletot en laine noir Comptoir des Cotonniers. Taille normal en 38 et QUI FERME. Parfaitement. A 8 mois de grossesse. Quand je vous dis que la mode est avec nous.

Chic et enceinte : noir c’est noir

Je vous le disais il y a peu, l’arrivée dans le 8ème mois de grossesse rime souvent avec une hippopotamisation du ventre et de l’arrière-train.
Grumpf (encore)

J’ai donc déclaré que mon nouveau meilleur ami pour les deux mois qui viennent sera le collant H&M mama noir en 40 deniers. Je n’ai rien trouvé de mieux pour amincir.

Ici en 2 versions.

Version jupe :

Jupe et cache-coeur de maternité Vertbaudet
T-shirt rayé Gap
Boots Bata
Montre Marc by Marc Jacobs
Veste APC et sac Balenciaga City
Keffieh Isabel Marant (oui, j’avoue, après le vert j’ai aussi acheté le kaki-ocre…)

Version robe :

On prend la même base, mais en remplaçant la jupe Vertbaudet par une robe Marion Hanania pas du tout destinée aux amies du Bump, mais qui était un poil grande et stretch ;-)

Silhouette affinée, moral reboosté !

Chic et enceinte : premiers frimas

Ca y est : j’ai cessé de lutter à coups de robe housse et de jambes nues et me suis rendue à l’évidence :

- Ca caille. J’en veux pour preuve le chauffage mis en route hier. (Enfin, la chaudière tourne, ça fait un “schfoufffff” en continu, dans toutes les pièces, mais les radiateurs ne chauffent pas. Le bonheur)
- A 7 mois révolus on ne camoufle plus et on assume. Comprendre : on arrête la robe housse qui prend des volumes à n’en plus finir et on passe au moulant. Y’a un tournant comme ça dans la grossesse…

Moralité donc :

Robe-liquette en laine Roland Mouret pour Gap (je rentre encore dedans… par quel mystère ??).
Echarpe Galeries Lafayette
Open toes André
Montre coeur Marc by Marc jacobs
Bandeau noir H&M Mama

ET collants de grossesse H&M Mama.

Revenons un instant sur les collants voulez-vous ?
Car je dois vous avouer que je n’ai pas mis un seul jean depuis avril. Genre j’ai acheté un jean de grossesse chez Gap Maternity en juillet : j’ai pas eu le temps de faire l’ourlet qu’il me serre déjà trop en haut des cuisses (j’enfle je vous dis)
Du coup c’est robe, ou jupe.
En été à l’aise Blaise.
Mais en hiver ?
J’ai bien tenté le coup du collant normal une taille au dessus. Outre le fait que fatalement à un moment ou un autre l’élastique qui arrive péniblement au dessus du nombril va démanger ma peau déjà fortement distendue, quand arrive le moment où je m’assois : “pfuitttt”, le machin va glisser et se roulotter au niveau du pubis.
Insupportable je vous dis.

D’où l’intérêt des fameux collants dits “de grossesse”, qui sont tout à fait normal outre l’espèce d’énorme poche kangourou au niveau du ventre : et il y a de la marge. Ce qu’on est bien dans ces trucs là….
(et 9,90 euros les deux… n’allez pas dans les magasins spécialisés, ils vous les vendent 25 euros l’unité !!)

Chic et enceinte…. et confortable !!

Ca y est, on entre dans le 8ème mois. Celui où on ne voit plus ses pieds, ni son nombril, ni plus rien en dessous de la taille d’ailleurs. Ce qui me fait prendre conscience qu’il va falloir de toute urgence que je me décide à aller chez une esthéticienne pour débroussailler ce qui se passe en dessous. Perso je ne vois plus rien, m’est avis que ça ne doit pas être folichon…

Bref.
J’ai donc commencé mes cours de préparation à l’accouchement. Ce qui m’a valu des explications détaillées sur : “comment reconnaître des contractions”, ou “quelles sont les urgences pour lesquelles vous devez impérativement aller à la maternité”. Du coup ça n’a pas manqué : j’ai des contractions toutes les 20 minutes, d’où repos et visites de la sage-femme pour du monitoring.
D’où également activité réduite et un Zhom pas loin de la déconfiture totale…

Cours de préparation à l’accouchement donc. Là où on se met les 4 fers en l’air pour simuler la “poussée” : tenue confortable à prévoir.
(et puis franchement, entre nous, plus la grossesse avance, moins les talons de 10 font envie…)

D’où ce petit essai “casual confort”, tout en souplesse :

Boots frangées Bata, leggings “de pas grossesse mais une taille au dessus tout même” Monoprix, Tunique Isabel Marant, T-shirt Abercrombie, gilet long Promod, sac City Balenciaga (et oui, faut bien lui faire prendre l’air à ce petit…), montre coeur Marc by Marc Jacobs.

Tout bien nickel pour du 18 degrés en extérieur. Jusqu’à cette réflexion qui tue du Zhom “ça fait pas un peu Robin des bois ?”…

Ou Peter Pan, remarquez.

Ok, très bien je revois ma copie : on change la tunique pour une robe Yumi, les boots par les bottes plates Isabel Marant, et le gilet promod par un autre gilet promod (les ai achetés par deux…)

Alors ?

En tout cas, je suis CONFORT. Et c’était le but…
Sans se ruiner. Parce que enceinte-confort-joli, y’a aussi le kit 1 et 1 font 3. Mais 200 euros. Donc bon.

Avant de finir je reviendrais juste un instant sur les gilets Promod : gilets longs, soldé 50% soit 14,90 euros pour le taupe (en coton-viscose-soie-laine) et 29,90 euros pour le bleu (coton – cachemire 5%).
Je conseille ;-) . Dispos aussi en ligne, ici pour le taupe et là pour le bleu (à prendre un peu grand pour un effet loose. Perso j’ai pris du 2 et du 3…)

Goodie Bag : le 5 octobre prochain à Marseille aura lieu La Marche Rose.

Initiative de la blogueuse Karamailhe, pour promouvoir le dépistage du cancer du sein, dont elle a été victime.
Pendant sudiste de “La Parisienne”, marche qui comme son nom l’indique a lieu à Paris.

Extrait du communiqué de presse :

“Le dimanche 5 octobre, à l’initiative de madame Béatrice Pernot, madame Nora Préziosi et monsieur Maurice Di Nocera, une marche féminine ” La Massaliote” , partira de l’Hôtel de Ville et rejoindra la Région. Son thème : marcher pour une même cause. Ses messages : le cancer du sein : ensemble, parlons-en et : faites le bon geste, faites-vous dépister !  Départ prévu à 10h30.

Parce que cela nous concerne toutes…

Le “coup” du lapin…

Petite historiette * :
(* pléonasme..)

Aussi loin que je me souvienne (et mes plus vieux souvenirs doivent remonter aux environs de mes 4 ans) j’ai toujours vu ma mère enfiler sous son manteau en plein hiver un espèce de truc infâme en poil. Un gilet sans manche. Absolument JAMAIS assorti au reste de la tenue mais qui était censé ne pas apparaître.
Plus ou moins greffé sous le manteau, sous prétexte que la fourrure ça tient chaud.
Au risque d’insister j’ai toujours eu en sainte horreur le bidule.

——–

Lors de mes différentes expat’s, quelques unes de mes affaires, dont plusieurs manteaux, se sont retrouvés en stock dans le placard maternel.
Stock que j’ai rapatrié (avec le garde meuble de Belfort, les 18m3 de Chine et les 5m3 du Mexique….) ici même.
Stock que je me suis mise en tête de trier parce que tout de même, si je pouvais TOUT caser dans mon dressing Ikea ça serait bien (ne rêvons pas)
Stock dans lequel j’ai trouvé tout à fait inopinément ça :

Si vous avez ne serait-ce que feuilleté d’un doigt un magazine féminin (ou feuilleté d’un clic un blog de fille) vous aurez tout de suite reconnu l’affaire : ZE truc en poils de cet automne. Rien de moins. Et accessoirement Ze truc en poils de ma mère…
Et que ce soit estampillé “fourrures Nanopoulos” et non “Sandro” ou “Maje” n’y change rien. Que ça soit millésime 1970 non plus. Je suis bien en possession du “IT-gilet en poils”. De lapin qui plus est.

Message personnel :
Chère Môman, si tu es présentement en train de fouiller pour remettre la main sur le bidule en question : ne cherche plus. Je l’ai retrouvé.
Et je ne le rendrai pas.
Tout du moins pas cette année. Et avec un peu de chance pas l’année prochaine non plus.

Parce que voyez-vous, je me le suis déjà approprié, l’engin en poils de Jack Rabbit :

A gauche : Robe APC Madras, sautoir Isabel Marant, ceinture H&M, Richelieu Frye, sous pull (de grossesse…. arf) VertBaudet….
A droite : Robe APC Madras (toujours, mais une autre…), sautoir tête de mort Les Bijoux de Sophie, bottes Isabel Marant.

A part ça je crois qu’à 6 mois et demi il va falloir que j’arrête de faire semblant et que je passe au “moulant j’assume que je suis enceinte”…

Goodie Bag : Des nouvelles ventes sur le Vide-dressing, petites robes (Maje, Mango) et blouson en cuir

The Bump News : un truc curieux, l’autre soir, tranquillement devant la télé, voilà t-y pas que The Bump a migré du côté droit. Du bide.
Genre à gauche : plus rien, vide creux, TOUT à Tribord.
Mais vraiment (c’est là qu’on se rend compte que finalement des jumeaux ça aurait tenu).
Il a fallu que je te pousse tout ça pour le remettre en place. Bien. Au milieu quoi.
Nan mais. Il continue comme ça et j’ai The Bump dans le dos. J’aurais l’air maligne tiens !

———————

Goodie Bag 2 : très jolie vente A.P.C en ce moment même sur Anna Sand : ai fait le plein pour le Zhom, et franchement si j’avais été sûre de mon mollet, j’aurais bien pris les fameuses cavalières à 150 euros au lieu de 450 …