Dans la peau d’un homme….

Je ne sais si c’est mon billet sur les petites manies et le point numéro 6 qui me vaut ça.. mais il y a deux jours j’ai reçu un mail d’une copine m’informant d’un nouveau produit arrivé sur le marché et susceptible de faire un billet sur ce blog.
Soit.

Il s’agit donc d’un outil révolutionnaire pour nous les femmes et dont il me semble avoir vu une version papier-jetable-brésilienne (!) il y a quelques années.
Je vous présente donc le Whiz Freedom, je cite « orientateur d’urine pour femme ». Ce qui vous le comprendrez aisément grâce au schéma ci dessous permet à nous les femmes de faire pipi comme un homme.

Quoi que l’intérêt de sans servir à la maison.. hum… si la lunette de vos toilettes est douteuse il faudrait peut être faire quelque chose.
En vente ici pour la modique somme de 24,99 euros, je vous recommande particulièrement la vidéo qui suit le descriptif produit.

Ceci étant dit, je me pose la question : « se range facilement dans un sac ». Moui… mais après usage ?? Et ça tient ça avec le zillion de merdouilles qu’on veut nous faire trimballer, crochets de sacs et cie ? sont de mèche avec les kinés pour la scoliose ?

Je raille, je raille… mais pour le fun j’essaierais bien (surtout que franchement quand on voyage genre en Chine – au hasard – je pense que ça peut sauver la mise… Sans parler de l’arrêt pipi en urgence entre les 2 portières de la voiture.. bref).
Pis y’a moyen de faire de bonnes blagues aussi (ahem…)
Mais de là à l’avoir toujours sur soi :-/

27 commentaire pour “Dans la peau d’un homme….

  1. ah ah ah j’adore!!!! le nombre de filles qui revent de faire pipi debout, je suis sure que ca peut cartonner!

    et la vidéo, extra!

  2. Tu vas rire, mais j’ai un livre sur les toilettes du monde entier, tout ce qui existe et ce fait de par notre planète en matière de guogues, de chiottes, de cabinets et autres joyeusetés !

    Et il existe au Canada des urinoirs pour femme, nommés Urinette, notamment au Whiskey Café à Montréal.

    Je t’ai même trouvé l’une des photos qui illustre mon bouquin :
    http://emma123.files.wordpress.com/…

  3. Dans les gros festivals comme celui de Werchter, on en trouve en carton, pour pouvoir aller faire pipi dans les buissons…

    Des urinoirs pour femme, j’en ai vu dans des aeroports, et un cinema. J’ai pas été aventureuse, j’ai cherché les toilettes « normales »

  4. Effectivement je connaissais deja mais sous une autre forme. C’était visiblement pratique sur le chantier. Mais personnellement l’idée de sentir la chaleur de l’urine à travers le plastique avec un léger glougloiu… je préfère plutôt montré mon cul accidentellement.

  5. Alors là, j’ai une alerte rouge maladresse qui retentit très très fort. Suis pratiquement certaine que je m’en ficherais partout.
    Et Mlle Gima, la dernière partie de ton commentaire est hilarante. 😀

  6. Godiche comme je suis je serai cap’ aussi de m’en coller partout yeark … Alors à essayer pour le fun dehors en maillot de bain 😉

  7. Ca n’a rien de nouveau, ils en avaient sorti une y a au moins 5 ans, de mémoire, sans grand succès. Perso, ça m’amuserait 2 mn puis je m’assierais ensuite parce que c’est un peu crade et que j’ai pas envie de me balader avec un truc en plastique qui sent le pipi toute la journée.

  8. Génial pour les arrêts pipi qui peuvent pas attendre malgré que y’a aucun coin isolé.
    Moins génial pour l’hygiène du truc qui doit bien dégouliner, après.

  9. J’en ai vu il y a plusieurs années dans un magasin de sports de plein air, trekking, à coté de la mooncup et de je ne sais plus quoi. Il pensent aux femmes qui escaladent le Tibet, m’est avis, ou exposer ses fesses est TRES penible.

  10. Tiens c’est drole, je lis justement le 5ème volet des chroniques de San francisco et Mary Ann y recoit un « Sani-Fem » à tester.
    « A strange-looking plastic tunnel ideal for backpacking or when public toilet seats prove to be unsanitary »
    Et la description ressemble étrangement à ce Whiz Freedom !

    Ca existe donc vraiment!!!

  11. Moi j’aurais un petit doute tant qu’à l’hygiène de la chose quand meme
    Mais je pense que je serais cap de tester pour le fun aussi ^^ (quoiqu’une fille peut faire pipi debout même sans a priori, j’ai appris ca il y a peu)

    bisousss

  12. En voyant les schémas, j’ai eu peur ! Ensuite, j’ai lu ton billet et je me demande encore si c’est une blague !
    Perso, ce qui me gêne le plus c’est où tu le mets après avoir pissé dedans ?

  13. Le même genre d’instrument existe pour les hommes…mais pour des raisons médicales…pour ceux qui sont malades et qui ne peuvent, hélas plus bouger de leur lit…J’ai connu ça dans ma famille…

    Par contre, là, pour les nanas…j’vois pas trop l’intéret du truc. On est toutes cap de pisser debout lorsqu’on se retrouve dans des lieux pas trés nets..

    ça va pas faire un malheur cet engin!! et pis, t’imagines, t’es chez des amis et tu sors ton truc avant d’aller pisser…mdr!!Hyper discret le truc!!;-).

  14. Il y a qq mois, une de mes lectrices a découvert l’objet et m’a proposé d’en faire un cékoidonc (le principe de la rubrique, je montre un objet et on doit deviner sa fonction).

    Comme j’étais assez dubitative sur l’objet en question j’y suis allée au culot en envoyant un mail au fabricant, genre « je veux bien tester et si ça marche vraiment j’en parlerai parce que c’est juste une révolution cette histoire !!!! »

    Quelques jours plus tard je l’ai reçu et CA MARCHEEEEE !!! Plusieurs de mes lectrices l’ont, du coup, essayé aussi et à ce jour je n’ai eu aucun retour négatif donc…

    (si ça t’intéresse, le post est ici http://www.plastieetcie.com/blog/?p… et l’objet d’une marque concurrente vaut 15€)

  15. J’avais vu le commentaire de Plastie . je me demande si je ne vais pas en commander un ! Je pars en Chine en Septembre ! Mon expérience la-bas : une rigole, on met les pied de chaque coté et on est à la queue-leu-leu !!!
    Expérience intéressante en 1985 lors de la conférence internationale des Femmes.
    dans un magasin .

  16. …le ranger dans le sac à main après usage…j’imagine…Discrétos, tu fais ton pipi debout dans les toilettes communes du travail. Une fois ton affaire terminée, comme on est des filles propres, on lave le truc. Et là, devinez qui entre ? votre chef adorée ! t’as l’air fine….

  17. Au quotidien je ne valide pas mais j’avoue : en voyant ça la première chose qui m’est venue à l’esprit c’est : si seulement j’avais eu ça en Thaïlande ou en Malaisie…

  18. Tiens c’est pas trop bête comme invention mais c’est vrai qu’une fois utilisé il faut le nettoyer donc là le côté pratique ben il est plus trop là!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *