La vie sans fil

[Billet sponsorisé]

Téléphone, épilateur, enceintes… on a appris à se débarrasser du fil à la patte ces dernières années. L’ultime limite ? Le fer à repasser, le truc chelou avec le fil qui s’entortille dès que tu veux repasser à peu près correctement une manche longue. Et vu la puissance dégagée par le machin, je ne pensais pas trouver un jour la batterie qui allait bien, tout en ayant un truc léger et maniable.

calorfreemove

Et bien le voilà, le Calor FreeMove sans fil. Que tu peux emmener partout pour un coup de fer rapide sur un molleton sans avoir à chercher/déplier/poser ta table.

Les plus ?

- PAS DE FIL donc, fini la crise
- batterie rechargeable qui clignotte et bippe quand il faut le remettre sur sa base (vous gardez la base sur la planche et le reposez comme une centrale et aucun souci)
- la vapeur classique, oui mais mieux que ma centrale qui fait des flaques (il est anti-gouttes) et système anti-calcaire
- le bon choix de réglages (lin, coton, laine, soie, synthétique)
- made in France
- la semelle ultraglide
- la base se pose sur la planche à repasser comme pour une centrale vapeur classique, mais avec un clip pour la sécuriser
- On peur jouer de la vapeur verticalement pour un mode défroissage

La prise en main est facile et l’autonomie bonne, rien à redire par rapport à un fer classique, j’ai remisé ma centrale (qui GOUTTE sur toutes les chemises, la chienlit).

Démonstration en musique :

 Le bon plan, jusqu’au 24 mai, 10 fer FreeMove sont à gagner ICI (et en passant sur le site, j’ai appris plein de trucs intéressants sur la fiche “soin du linge mode d’emploi“, je vous en conseille la lecture)

ALL RIGHTS GIVEN

4 commentaire pour “La vie sans fil

  1. Moi j’aime vraiment la mode, plus que tout et les articles sur les machiçnes les fers tout ça je passe vite dessus en général, mais là, dès que je l’ai vu à la TV le petit je l’ai repéré de suite, imagine nous on a la mini planche à repasser ikea “étudiant”, donc en plus avec le fil qui s’enroule comme tu dis c’est la merde. Celui là il me faut dans les mois qui viennent c’est sûr, on me l’aurait proposé cet article sponso j’aurais foncé, tu as bien fait de nous en parler. ;)

  2. Les premiers fers à repasser étaient tous sans fil, vous me croyez pas ? On peut en voir dans les musées aujourd’hui, avec une partie fixe sous laquelle était entretenu un feu et les fers que l’on mettait à chauffer par-dessus, sans fil ! Alors c’est là un peu un retour aux origines :)

  3. J’espère que le mien (qui certes a un fil) va durer encore un moment mais je te remercie d’avoir partagé la trouvaille. Je garde ça dans un coin de ma tête. En fait le prochain investissement c’est plutôt pour un vaporetto…! ( bon pas d’urgence non plus)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>