[SPONSO] un concours de Mood Boards déco

La déco chez moi, cela fait quelques années qu’elle est particulièrement orientée ethnique. La faute à quasi 10 années d’expat, entre 99 et 2007. Des meubles chinois (trop), des tableaux, des étoffes, des statues. On (enfin on, je plutôt) a accumulé pas mal. Trop de bois sombre, trop d’histoires. On a commencé à épurer, à mélanger avec du métal, du moderne, de l’inspiration années 50.
Je ne vous montre pas forcément mon intérieur, ce n’est que le début du changement. On s’est récemment attaqué au coin salon, mais cela prend du temps. Et cela demande de l’inspiration, aussi.

leroy

L’occasion de s’amuser avec le concours Pinterest Leroy Merlin sous le nom « On fait tout ce qui nous plait« . Le but : réaliser un mood board dans un des univers Terrasse, Salle de bain, Cuisine ou Décoration. A la clef, 4 bons d’achat de 1000 € à gagner, la deadline étant le 17 juin.

Le réglement du jeu est ICI. Et notez que dans le jury se trouvent mes copines Shalima et Libelul.

J’ai choisi de me pencher sur la catégorie déco, donc (cuisine et salle de bain étant à notre goût, la terrasse, on s’en est occupé l’an dernier, reste donc le point bloquant ethnique, à épurer).

Le principal problème : quasi tout notre mobilier est en bois ancien et au sol nous avons… du parquet en chêne ! Il nous faut absolument du moderne, changer la table (une belle pièce chinoise pourtant : une table d’écriture de notable de la province du Jianxi, estimée à 200 ans) pour quelque chose en métal et verre, des chaises plus aériennes, un meuble télé inspiration fifties plutôt que notre buffet asiatique. Les coussins façon kilim, ikat ou brodés par les hmongs laissent place à des confrères graphiques, décalés et de couleur flashy.
On veut garder bien sûr quelques pièces anciennes, la table basse qui est en fait une table de Mahjong aux pieds coupés (avec 2 grands tiroirs, hyper pratique), le coffre peint qui servait à mettre des vêtements d’opéra, mais comme en mode, le total look devient vite étouffant.

pinterest

Ce qui ressort de mon pinterest ?
J’ai envie de meubles et murs de couleurs sobres : beige, gris clair, blanc, mais avec des touches de couleurs vives, voire fluo. Du métal, du bois plus clair. Un peu de vintage, de l’industriel, bref du CHANGEMENT !

 

50 commentaire pour “[SPONSO] un concours de Mood Boards déco

  1. Comme Madame, j’aimerais beaucoup voir cette table…là c’est la chineuse et folle de brocante qui parle. Ce doit être une pièce magnifique !

  2. Vu tout le temps que je passe sur Pinterest pour optimiser mes inspirations pour notre nouvel appart’, je vais jeter un oeil à ce concours.. :)
    On fait un mélange classique (mon mari est dingue de pièces historiques, spécifiquement Empire) et moi de pièces asiatiques.. Je ne te dis pas les discussions animées qu’on a au sujet de la déco..
    Par curiosité, que vas-tu faire des pièces qui ne serviront plus? La table d’écriture me fait rêver.. :)

  3. Je comprends mieux l’inscription à Pinterest 😉
    Installés depuis peu, la déco est succinte chez nous pour l’instant…
    C’est plutôt travaux en perspective encore…
    Par contre, vous allez faire quoi ensuite de vos vieux meubles? (on ne sait jamais :-P)

  4. Bon alors pour les meubles, il faut qu’on en vende idéalement 3 : la table de salle à manger (la table d’écriture dont le plateau a été inséré dedans donc), elle est assez vieille (200 ans à la louche) et abîmée mais c’est une belle pièce, une armoire peinte et un petit buffet traditionnel qui sert de meuble télé…
    On a tout acheté en Chine et ramené dans un container.
    Si ça intéresse certaines d’entre vous je peux faire des photos 😉

  5. Je ne peux qu’encourager les lectrices qui souhaiteraient acquérir tes meubles chinois. Le mobilier est l’un des rares domaines où je considérais que tu avais un très bon goût, alors c’est avec une pointe de regret que je te vois écrire aujourd’hui que tu souhaites tout changer pour… de l’industriel et du fluo ! :(
    Bien sûr, ce qui compte c’est que ça te plaise à toi (et aux autres occupants de ta maison), mais as-tu vraiment bien réfléchi? Hier soir durant la Nuit des Musées j’ai refait le musée des Arts Déco, que je considère comme l’un des meilleurs musées de Paris. C’est une vraie mine d’or pour puiser de l’inspiration en termes de mobilier (et même de fringues!) et je t’invite très sérieusement à y faire un tour lors de ton prochain passage à Paris.

    • Attends, je n’ai pas dit que je voulais me débarrasser de tout !!
      Mais je n’ai QUE du mobilier chinois en bois sombre, et avec le parquet, c’est trop. Je voudrais mélanger avec qques pièces d’inspiration vintage, chinée, ou industrielle.
      J’ai encore une belle armoire avec un petit buffet assorti, le coffre d’opéra, la table basse, un autre coffre et ma mère a chez elle un bureau, j’ai encore de quoi faire.
      On veut aérer un peu, ça devenait un peu lourd (et on se lasse aussi). Je veux mélanger l’asiatique avec d’autres choses 😉

      • Je m’explique : Si vous avez des meubles asiatiques authentiques, c’est que vous aimez l’authentique et je ne comprends donc pas ton idée de vouloir du « inspiration 50 » ?!
        Achetez alors du 50, du vrai d’époque et non des rééditions bas de gamme.
        Que vous vous soyez lassé de vos meubles je le conçois tout à fait. Mais alors restez dans le vrai et surtout pas dans des ersatz que tu trouveras dans tous les magazines de déco. Faites vous plaisir, achetez du design d’époque, du Perriand, du Jacobsen, du Mategot, du Eames, du Mouille, du Guariche, etc, c’est pas ce qui manque; métal, bois, cuir, aérien, formes organiques tout y est.
        Et au moins vous n’aurez pas un intérieur digne des pires émissions de déco…

  6. Je comprend ton envie de rendre moins sombre ton intérieur en ajoutant quelques pièces plus au gout du jour par ci par là mais c’est tant mieux si tu ne changes pas tout. Perso cela fait un moment que j’adore le style scandinave et je suis un peu déçue de voir ça partout aujourd’hui. Enfin, il faut relativiser, les blogs de déco et de mode ça n’est pas la vie, en discutant avec mes amis « normaux » je remarque bien que la déco scandinave c’est pas la norme et que les meubles laqués noir « trop la classe » ont encore de beaux jours devant eux..
    Moi qui ne suis pas fan de déco ethnique, je me surprend à chaque fois à lui trouver une originalité et une âme que la déco nordique ou fifties n’a pas..
    Sinon, Pinterest j’adore, je ne savais pas que tu avais un compte. Si tu veux jeter un oeil à mon profil c’est ici 😉 http://pinterest.com/mltanniou/ et je vais aller voir ce concours de plus près.
    Bonne journée :)

  7. Mixer des meubles anciens et ethniques de surcroit avec du moderne peut avoir un très joli rendu …. le tout est de trouver le juste dosage et converser le mobilier chinois qu’on préfère …..
    Bises
    Annabelle

    http://ledressingannabelle.wordpress.com/

  8. Je comprends tes envies de changement….en matière de mode comme de déco, les goûts et les tendances évoluent, même si l’on a de belles pièces. Dans ma vieille ferme, beaucoup de bois (et pas assez de lumière), donc j’évite les meubles trop massifs. En fait, en tout, je crois que j’aime le mélange!

  9. Je trouve que le changement est bon pour le moral au même titre que de se remettre en question, cela fait avancer. Dans mon nouvel appart nous avons optés pour « le presque pas de meubles » et comme nous n’avions pas trop d’argent cela est essentiellement du IKEA. Je trouve que de changer un peu d’univers est passionnant et cela donne un nouveau challenge et de nouveaux objectifs.

  10. Moi ça me fait rire les avis directifs des uns et des autres, j’aimerais bien voir leur intérieur….
    Comme pour les fringues, il faut d’abord se faire plaisir et mixer : du cheap genre ikea avec du mobilier de designer, une touche d’ethnique avec de l’ultra contemporain, ça réchauffe un peu.
    Notre archi a joué les contrastes au niveau de la structure lors de la rénovation de notre maison (IPN avec gros boulons apparents très indus avec un parquet tradi), j’ai continué la déco sur le principe. J’achète souvent sur bluesuntree, il y a des choses intéressantes.

    • Je sens que ta 1ère phrase m’est un peu destinée. Je t’invite volontiers a venir voir mon intérieur. Nous n’avons en effet pas de « cheap » chez nous et ce n’est pas par snobisme mais parce que nous aimons l’authentique. Nous aimons le design, nous avons toujours refusé d’avoir des rééditions. Il nous a fallu plusieurs années mais nous avons chez nous que du mobilier d’époque, certaines pièces sont rares mais a force de ventes aux enchères et de connaissances nous avons un intérieur qui nous ressemble.
      Mais je suis consciente que ce n’est pas donné à tout le monde.

      • Non bien sûr que ça n’est pas du snobisme, c’est juste parce que tu as bon goût bien sûr, que tu es quelqu’un de rare et d’exceptionnel, comme ton mobilier.
        Ya pas de quoi pour la petite analyse, c’est mon métier…

    • Chez moi : mobilier ancien en bois massif couleur marron foncé.
      Ça me permet d’aborder un autre aspect de la question : la pollution d’intérieur générée par certains meubles modernes. Il faut savoir qu’aujourd’hui toutes sortes de produits chimiques sont utilisés dans la fabrication des meubles, dont certains sont toxiques ou cancérigènes ! Ainsi il y a eu le cas d’une personne dont la peau avait brûlé au contact de son nouveau canapé à cause d’un fongicide puissant. Mais le plus redoutable c’est sans doute les fameux formaldéhydes qu’exhalent imperceptiblement les colles utilisées dans les bois agglomérés et formicas et qui peuvent à la longues engendrer des cancers… :-O

      • Bon ben, rien de nouveau sous le soleil quoi, tout ça on le sait cher Gaspard ! Et tu oublies les esters de phtalates présents absolument partout, y compris dans les jouets que nos enfants mettent à la bouche. Tiens d’ailleurs, faudrait éviter d’envoyer nos gamin dans les écoles dont le mobilier transpire les formaldéhydes…
        Et si on suit ta logique, j’espère que tu manges bio, parce que là je peux t’en faire un roman niveau risque cancérogène… !

        • @ Mjeanne. Je ne suis pas exceptionnelle comme tu le dis si ironiquement mais simplement exigeante, mon mari aussi. (Il est expert en salle des ventes ce doit être pour ça…)
          Ah et j’oubliais, on mange bio en plus !!

          • Ce que je veux dire, c’est qu’il ne suffit pas de juxtaposer de belles pièces originales pour signer une décoration. Nous avons pris le parti du mélange de pièces (originales, réédition, fabrication en série, sur mesure) et ce choix nous permet d’avoir un intérieur singulier, vivant et qui évolue au rythme de nos envie et découvertes. Très loin de moi la maison-musée qui exclut chats et enfants.
            En outre, il faut tenir compte de la surface à meubler : j’ai 2 maisons pour un total de 500 m2.
            Puisqu’il faut appeler le mari à la rescousse : le mien est directeur artistique dans le domaine des arts visuels mais chacun a surement les exigences qui lui ressemblent..
            Et pour terminer le tableau : j’ai acheté des petites carottes bio au marché samedi matin (oui oui je mange bio depuis longtemps et pas seulement pour céder à la mode), tu devrais essayer car tu sais ce qu’on dit : ça fait les cuisses roses mais pas que….

  11. Du Charlotte Perriand, du Mathieu Mategot et bien tu as les moyens. J’ai juste une amie qui habite  » Le Corbusier » à Marseille et qui a du Ikéa chez elle. Enfin, le mobilier d’archi contemporain c’est superbe mais il faut avoir beaucoup d’argent.

    • Le Corbusier avait fait le mobilier avec chaque appartement de la Cité Radieuse. L’appartement de ton amie a dû être vidé de son mobilier et c’est bien dommage.
      Il y a une dizaine d’années on trouvait encore du design d’époque pour des prix raisonnables. Maintenant le design 50 français ou scandinave est devenu très cher, mais rien ne vaut une ou deux belles pièces qui ne perdront d’ailleurs pas de leur valeur, plutôt que des rééditions.
      Quant au mobilier contemporain, oui il est très cher et pas toujours de très bonne fabrication malheureusement.
      C’est un peu l’offre et la demande, plus personne ne veut de meubles anciens, par exemple une armoire lyonnaise XIXème ne se vend pas en salle des vente même à 100 € !

  12. @ Mjeanne. Vous êtes bien agressive. Je pense que vous n’avez pas compris ce que je voulais dire loin de moi aussi l’idée de « la maison-musée » mais ce n’est pas très grave et nous allons clore la discussion ici, ça ne vaut pas la peine de poursuivre.
    P.S: Pour info, nous avons 3 enfants qui vivent au milieux de tableaux et de design… Pas de chat par contre !

    • Comme il faut toujours terminer sur un trait d’humour, je rajouterai simplement ceci : heureusement que tu n’as pas épousé un vendeur de chez Ikéa…

  13. De la part de quelqu’un qui a suffisamment d’indélicatesse pour dire à une blogueuse mode sympa : « Le mobilier est l’un des rares domaines où je considérais que tu avais un très bon goût », je me gausse là…

    • Etaler tes 500m² à l’appui de ton propos est d’un vulgaire tout à fait à l’image de tes goûts pour la déco…
      (et moi j’ai pas besoin de devenir agressif pour faire mouche ;))

      • Si la vulgarité consiste à planter une lampe ikea sur un bureau George Nelson ou de faire cohabiter un vase Habitat avec un vase Mitrani, alors oui je suis vulgaire…. mais avec bonheur…
        Quant à confondre agressivité et humour, que dire sinon que je suis triste pour toi :-(

        • Tu sais, tu fais ce que tu veux chez toi, c’est pas moi qui vais avoir mal aux yeux.
          Par curiosité j’ai fait un tour sur ton blog hier et j’ai été frappé à quel point tu te définis dans la négation d’autrui au lieu d’affirmer ta propre voie (dans tes 10 commandements de la blogueuse – forts amusants du reste – 9 fois sur 10 tu dis ce que tu NE feras PAS et qu’on observe habituellement chez les autres blogueuses…) : serais-tu complexée au point d’être dans une attitude de défi permanent contre les autres ? Tu es psy en plus ? As-tu penser à te soigner toi-même…? 😀

          • Oups, notre Gaspard manque à la fois d’humour mais aussi du minimum de culture qui consiste à reconnaitre, dans « moi blogueuse, je … », la structure anaphorique désormais célèbre employée par Hollande lors du fameux débat télévisé : « Moi président de la république, je ne… » Mais il faut un peu d’ouverture au monde, voire de culture de base pour comprendre ce genre de clin d’oeil. Euh…. complexée disais-tu ? Laisse la psychologie aux professionnels, là tu n’as pas le niveau…
            Sur ce j’arrête de perdre mon temps à répondre à des individus douteusement cortiqués. Oui cherche dans le dico ce dernier mot, ça t’occupera et t’évitera de déballer des inepties plus grosses que toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *