Ma base de « Fantomette »

Enfin, je voulais revenir sur cette histoire de legging de compèt’. Un legging qui colle bien, qui ne poche pas aux genoux au bout d’une demie heure, pas trop fin mais pas trop épais non plus. Limite tu peux le mettre tel quel sans liquette et sans qu’on crie à l’hérésie des fesses à l’air. Presque un jegging ou un tregging (on s’y perd dans toutes ces dénominations).

Lire la suite

leo forever (et en situation…)

Parce qu’il faut bien que je vous dise : mes ballerines et le foulard léo, , et bien je ne les quitte plus depuis que je les ai reçus.

Et si au départ je me la suis jouée en total look noir, je trouve que finalement avec le slim kaki reboulé ça rend plutôt pas mal.

Et dans la série « on ressort les pulls, mais pas encore la maille irlandaise », il faut que je vous parle de ce petit truc à manches chauve-souris (sisi), en maille toute fine et transparente, idéale pour la superposition et à mettre au dessus d’un body dentelle ou léopard (encore) que je n’ai pas mais c’est pas grave, c’est joli quand même.

Lire la suite

On my way to Paris !

Et oui, si ça ne répond pas aux mails ou aux commentaires d’ici à vendredi : c’est normal. Je pars en effet 3 jours à la capitale. Yep. Mère indigne qui laisse son clairon aux bons soins de belle-môman.
Alors attention hein, n’allez pas croire que ça va faire les boutiques à tout va, je suis tellement blindée de rendez-vous que je ne sais même pas si je vais pouvoir aller réessayer la fameuse veste Maje trop chère.

Par contre, toujours le même dilemme : comment qu’on s’habille ? je voyage léger, mais là ça fait quand même 3 jours, avec un temps : trop froid le matin, trop chaud l’après midi… Je vais donc y aller « pelure d’oignons », avec du t-shirt blanc de rechange à foison et ma robe marinière dans le sac.

paris1

paris2

Mais pour aujourd’hui ce sera avec la mini léopard Maje de la saison dernière, un tee blanc Gap, ma fameuse ceinture YSL, les bottes Valensi, les chaines Agatha et un sautoir Chanel Vintage.
Si ça caille : un gilet Roseanna.
 paris3

Et pour le frisquet du matin : un trench Sandro (que ouh là, il date celui là… une éternité que je ne l’avais pas mis)

paris4

Je file, je vole, je suis déjà partie… (c’est que j’ai un train à prendre hein…) *

* j’déconne… bien évidemment, billet écrit la veille…

Goodie Bag : oyez, oyez, rendez-vous demain 7h pour une découverte qu’elle est yummy et un petit concours sympatoche !

Et quand on n’a pas de Zara ?

Ou de H&M ?
Et quand même un magasin Etam ferme au profit d’un Armand Thierry ? (véridique…)

Et ben si on a de la chance on a un Monop’. Monop’ qui supporte un Clairon sous le bras (le parking est juste devant, c’est parfois bien fait, la ville).
Du coup, comme point de foulard léopard Zara de part chez moi, je me suis rabattue sur une étole ma foi toute à fait satisfaisante.

Et pis comme la ville est toujours bien faite, je suis passée chez Minelli (si celui là il ferme : je déménage).
Faible fille.
 boots

Alors quelques menues infos :

– les boots, comme le faisait remarquer Ambroise, ce ne sont pas les mêmes que celles de Punky. Les leurs sont en daim à talon bois. Celles-ci sont en … hum, mi daim mi lisse. Enfin vu que je n’aime pas le daim sur du noir (ou plutôt le noir sur du daim ? c’est vite plus noir du tout en fait) je me suis dit que j’allais mettre du cirage normal pour avoir vraiment un cuir lisse qui va bien.
159 euros qui font mal tout de même. A noter que j’ai aperçu un succédané de ce modèle chez Promod pour 69,95.
Sinon, essayé aussi celles de Violette, si on est allergique aux clous, ben pas mal du tout également pour un micro-chouille moins cher.

– J’ai refauté du chapeau. Le même que l’autre fois : OUI, certes, MAIS en laine. Pour l’hiver donc. A noter que Monoprix a l’élégance de ne pas donner dans le rebaptême ridicule et nomme bel et bien ce couvre-chef : « borsalino ».
29,90 ce dernier et 19,90 pour l’étole léopard. A noter tout un rayon avec de l’écharpe plus fine :
 monop

Par contre les cabas : je passe…

Manque la paire de bottes André « Risquetout » (ou les « Nacre » : semelle crêpe, talon bois) en noir ? camel ? Et je suis parée pour l’hiver.
J’aurais bien rajouté le Coco Duffle Alexander Wang pour parfaire la panoplie, même pas le temps d’en avoir envie qu’il est Sold Out partout, le bougre… C’est peut être pas plus mal
 cocoduffle

Goodie Bag : le 1er octobre, si le flagship qui fait face aux Galeries Lafayette Hausmann daigne ouvrir ses portes, je jeterai certainement un oeil chez Uniqlo qui lance sa collaboration avec Jill Sander, j’ai le manteau redingote qui me titille :

uniqlo

Plus de photos ici (j’aime assez la chemise blanche (rose ?) photo 3 également)