Tout sur le jean – Part 2

Préambule : la suite de la saga sur le jean de M. E, la première partie est visible ICI.

2. Comment on choisit sa paire de jean ?

Voici les 6 commandements du “choisissage” de Jean :

I. Un vendeur compétent tu choisiras…

Faites-vous conseiller, et faites-vous conseiller par quelqu’un qui s’y connait… Comment identifier les charlatans ? Simple. Posez des questions et soyez aux aguets, en particulier :

a. Le vendeur/la vendeuse doit clairement essayer de comprendre ce que vous voulez, votre ‘besoin’. Il/elle doit vous poser des questions style « Quel type ? Quelle coupe ? Quelle couleur ? Pour quelle occasion ? Habillé ou casual ? ». Si le quidam se contente seulement d’une ou deux de ces questions, rebroussez chemin.  Les deux dernières questions (Occasion et type) sont les plus importantes.
b. Lorsqu’il veut vous proposer une paire ou une marque en particulier, demandez « Pourquoi celui-ci ? ». La réponse doit être plus sophistiquée que « Parce que ça fera joli sur vous ».
c. Soyez à l’affut des détails techniques. Par exemple, demandez s’il y a des différences dans les ‘onces’ des tissus (l’once est la mesure de densité du tissus. Plus il y en a plus le tissus est costaud). Si le gars s’y connait vraiment il saura répondre. Choisissez au passage le jean avec le plus d’onces.

jean2

(en faut, le fameux “selvedge”)

II. Sur le ‘Body Shape’ tu te focaliseras…

La forme, la coupe, bref le ‘Body Shape’. C’est ça le kif. Prenez un jean qui vous rend beau/belle. Allez donc accompagné(e) par des gens qui vous connaissent pour qu’ils jugent. Si le vendeur ou la vendeuse vous complimente et vous dit que ça vous va bien, soyez toujours à l’affut de réponses bien développées (pourquoi). « Parce que c’est joli » est une réponse qui doit engendrer votre fuite si elle n’est pas accompagnée de détails.

III. Le prix tu mettras…

Il y a peu, dans un article sur les montres j’avais essayé de mettre le prix qui sépare les montres de base des montres haut de gamme. Pour les jeans, c’est entre 100 et 200 Euros. Dans cette zone, vous aurez les très bonnes pièces. Moins et vous avez de la pièce plus basique. Plus, et vous êtes dans le jean de luxe (voir plus bas).

IV. La bonne taille tu prendras…

L’erreur la plus fréquente pour choisir un jean est légèrement différente entre homme et femmes.

a. Les femmes ont tendance à se focaliser beaucoup sur les hanches et moins sur la taille. En gros, mesdames, si le jean vous va parfaitement au niveau des hanches/cuisses, vous aurez tendance à accepter que la taille soit un peu plus ‘baillante’. L’astuce : prenez toujours une bouteille d’eau avec vous. Lorsque vous essayez le jean qui va bien, demandez à essayer ensuite un autre qui a les mêmes mensurations cuisse/hanche, mais une taille au-dessous à la ceinture. Humectez la ceinture avec un peu d’eau, mettez le jean et tirez sur la ceinture (pas par les passants, vous pourriez les déchirer !). Ca va détendre la taille et simulera le jean lorsqu’il aura un peu vécu. Très souvent, vous vous rendrez compte que vous pouvez prendre une taille moindre à la ceinture. Pour paraphraser Rebecca, « Sans eau vous devez avoir l’air d’un Muffin »
b. Les hommes ont un problème un peu similaire : ils ont tendance à prendre des jeans trop larges. Abandonnez définitivement les ‘Il faut pouvoir passer trois doigts a la ceinture’ c’est des conneries. Prenez le jeans que vous pouvez à peine fermer, il se détendra. Et ensuite essayez de ne pas grossir…

V. De la mention “made in” aucun compte tu ne tiendras…

De nos jours les marques font comme Apple. Elles font le design, et ensuite elles sous-traitent. La majorité des jeans à destination du marché Européen est fabriquée en Turquie. Ils sont envoyés en pièces détachées en Italie (pour les grandes marques) ou ils sont assembles, les détails ajoutés. Ce tour de passe-passe leur permet de mettre la mention ‘Made in Italie’, ou ‘Made in machin chose’. Il y a des exceptions bien sûr.

En particulier, les jeans de luxe à plus de 200 euros se font sur les mêmes machines, avec les mêmes toiles que le Diesel de base… Donc la mention de l’origine ou la marque on n’en tient pas compte. Seuls comptent le ‘Body Shape’, le prix, et si la pièce vous plait.

VI. Le ‘Selvedge’ tu chercheras…

Alors là, cours de textile : le ‘denim’, ou toile de jean, est acheté par les fabricants sous forme de grosse bobines de plusieurs mètres de largeur. Tout le long de chaque bord de la bobine, une fine bande de tissu blanc, rouge ou autre, est cousue et/ou collée. Ceci permet aux bobines de garder leur intégrité, c’est-à-dire de ne pas filer par les bords. Cette fine bande s’appelle le ‘Selvedge’.
Tout fabricant peut donc sur chaque bobine, créer des jeans qui utilisent exclusivement ce rebord, plus solide, s’ils le veulent, en général au niveau de la couture de la jambe.  En général, ils la mettent à l’intérieur, et elle permet de renforcer ladite couture (voir photo). Cette technique est née dans les années 60, ou beaucoup de gens faisaient un ourlet vers l’extérieur avec leur pantalon. Si le jean comportait un ‘Selvedge’, cela rajoutait au look.
Bien entendu, comme cette partie de tissus est plus rare, et nécessite plus de travail manuel, cela se répercute dans le prix si vous souhaitez l’avoir.

3. Quelles sont les marques à regarder de près ?

jean3

Pour Rebecca, il y a deux séries de marques qui valent une attention accrue :

Les incontournables : les plus anciennes avec le plus d’expérience et de savoir-faire. Ce sont Levi’s, Wrangler et Diesel.

Les marques qui montent : désolé pour le focus ‘Suède’, mais le fait est qu’il y a une floppée de jeunes marques suédoises qui prennent le marché Nordique facon commando :

• Denim Demon – excellente qualité (par exemple beaucoup de ‘selvedge’ – voir ci-dessus) et des détails très sympas planqués partout. A l’origine cette marque fabriquait les bleus de travail pour les travailleurs et mineurs dans le nord de la Suède. Solidité donc. La marque qui monte !
• ACNE (je sais le nom en France ça le fait pas) – ‘in’, coupe dynamique, très bonne qualité. Le trentenaire trendy adore avoir de nouveau de l’ACNE (désolé, il fallait que je la fasse).
• Tiger of Sweden – la réponse suédoise à Hugo Boss. Les jeunes cadres dynamiques ne jurent que par ça. Peut-être un peu moins bons au niveau durabilité mais très trendy.
• Cheap Monday – cool, jeune, pas cher, mais avec une qualité parfois moindre aussi.

Voili voilo. Bises à tous. Et je m’en vais sur un soleil couchant portant mon jean Diesel… « I’m a poor lonesome cowboy… »

45 commentaire pour “Tout sur le jean – Part 2

  1. La bouteille d’eau!! :)
    La quête du jean parfait, pas facile en effet. Merci pour les détails techniques, toujours bons à connaître!

  2. J’essaie d’enregistrer tes conseils mais pour un jeans ca va etre dur
    Surtout que je mets moins de 100euros largement lol
    Les levis me conviennent et ils tournent à 50$, et je suis très satisfaite de la qualité… Donc je pense qu’on doive mettre 200euros pour avoir un jeans de qualité non plus

  3. passionnant!
    mon jeans fétiche à moi est un modèle suedois petit prix et il était parfait. c’est un modèle qui ne se fait plus et je cherche désespérément à le remplacer mais je n’ai pas trouvé de vendeur en mesure de me trouver un équivalent en terme de coupe et de matière car avec ce jeans je me sentais toujours impeccable, ce qui n’est pas le cas avec ses remplaçants.
    donc si quelqun a une bonne adresse pour choisir un jeans à paris, je suis preneuse!

  4. Le plus difficile, c’est quand même toujours de trouver un vendeur compétent…
    Et non je ne me satisfais pas d’un jean qui baille à la taille…donc je repars souvent les mains vides ! Mais si un jour je trouve le modèle qui va bien, avec la qualité idoine (faut que je passe chez ACNE un de ces jours), je crois que je n’hésiterais pas à mettre le prix.
    Merci pour ces conseils, et tous ces détails que je ne soupçonnais pas !

  5. Autant la première partie, ça allait, mais là… Va falloir arrêter le snobisme et se rendre compte que la majorité des lectrices n’ont pas 100/200 € à mettre dans un jean ! Et ensuite, mouiller le pantalon lors de l’essayage… Ben ouais, je me vois bien arriver avec ma bouteille d’eau dans la magasin et rendre la jean mouillé au vendeur… N’importe quoi…
    De plus, on dit “selvedge” et non pas “salvage”. Quand on veut paraître “in”, on le fait bien, ou on ne le fait pas ;)

    • je ne pense pas qu’il faille y voir un quelconque snobisme, cela reste factuel, on parle des jeans APC ou Acne qui sont dans cette gamme de prix et très réputés, mais aussi de Levi’s et Cheap Monday qui sont bien moins chers.
      Le coup de la bouteille est donné par la vendeuse elle même, il est peut être possible de le faire dans son magasin.
      Après merci pour la précision de vocabulaire, je vais corriger et taper sur les doigts de M.E ;-)

  6. merci pour toutes ces infos!!!!super ces conseils!
    moi, j’étais fan de levi’s
    je n aime pas mettre trop cher dans les fringues surtout vu les qualités déplorables bien souvent mais je suis prête à mettre plus de 100 € si je le garde des années car on change pas comme ça un jeans qui nous va bien!j’ai des levi’s de plus de 10 ans alors ils sont bien rentabilisés!!!
    à part aller voir Rébecca, je vois pas où trouver un vendeur compétent….comme pour les chaussures!

  7. Merci pour ces conseils! Ce sont pleins d’éléments que je ne prends pas en compte lors de l’achat d’un jean, pour me retrouver à chaque fois avec un jean qui baille à la taille, qui descends, bref qui ne me va pas du tout! :(

  8. mouais un peu snob tout ça…deja l’expression “diesel de base” par opposition a jean de luxe me fait marrer,vu le prix de départ des diesel…

  9. je rajoute que ton pote doit etre bien chiant dans la vie quotidienne :D perso je prefere les mecs qui n’attachent pas autant d’importance a ce genre de détails…

    • Franchement, je laisse passer tes commentaires généralement mais traiter un mec que tu ne connais pas de chiant, alors qu’il se donne la peine de rédiger un article pour mes lectrices avec pleins d’infos intéressantes, je crois que tu passes les bornes. Tes commentaires de donneuse de leçon dont le seul but est de blesser, c’est la dernière fois que je laisse passer.

  10. Encore une fois,puisque je suis moi-même dans la partie,je ne suis pas d’accord avec tout.Par exemple “En particulier, les jeans de luxe à plus de 200 euros se font sur les mêmes machines, avec les mêmes toiles que le Diesel de base… Donc la mention de l’origine ou la marque on n’en tient pas compte. Seuls comptent le ‘Body Shape’, le prix, et si la pièce vous plait” –on peut tenir compte des traitements qui ont été faits,perso sur un jean très cher j’aime autant que ça n’ait pas été sablé par un ouvrier qu’il soit turque,italien ou que sais-je.Sur un jean pas cher les traitements sont chimiques donc très nocifs (pour l’ouvrier,la planète,celui qui porte le jean) mais malheureusement le jean cher n’est pas gage de respect de tout ça non plus.Au consommateur de bien regarder ces détails (le vendeur même s’il connait la technique s’avouera pas certains secrets de fabrication)
    Après,pour le prix on est surtout dans le marketing,les marges sont trèèès intéressantes et un bon jean peut couter moins de 100 euros (si on ne paie pas la marque).

  11. Je trouve ces 2 articles très intéressants. Bon, au truc près de la bouteille d’eau… Sauf si le vendeur me le proposait, je ne me vois pas faire ça, limite surréaliste ! mdr !
    Le sujet du jean m’intéresse fortement, et je cherche d’ailleurs des boutiques (de jean donc) multimarques dans Paris. A part l’étage qui va bien au Pritemps et que je connais ;-) Si quelqu’un peut m’aider :-)

  12. je suis toujours surprise de l agressivité de certains com… bref j aime bien ces billets un peu décalés : ) j aime bien le principe d acheter un beau jean que je garderai longtemps mais je n ai pas encore trouve de vendeur de jean compétent … mes quelques tentatives se sont soldées par des “oui il va bien celui la” même si la taille baillait a fond… et aucun vrai conseil… je devrai peut être tenter APC lors d une virée a paris…

  13. Bon, moi, toujours fan de Levi’s. Malgré mes nombreux essais, je n’arrive pas à me focaliser sur une autre grande marque…
    La grosse galère n’empêche pour trouver le jean parfait… Tes conseils sont très pointus et plein de bon sens, merci !
    Bises
    Marie

    http://www.modenmarie.com  ♥♥

  14. @Thalie: tu as raison il y avait une erreur d’orthographe. On dit ‘Selvedge, mais on dit aussi ‘selvage’. Tu peux veriier. Donc j’ai fait une faute d’orthographe (remplacant un ‘e’ par un ‘a’).

  15. Hello!
    Bon pas la peine d’écrire des commentaires agressifs,ces deux articles sur les jeans ne sont pas faits pour que nous allions appliquer les conseils à la lettre, ou acheter des jeans à plus de 100€.Ici il s’agit d’informations, pas d’obligations!:). Une erreur d’orthographe reste une erreur, autant la signaler de façon aimable.
    Bref,merci pour ces articles,j’ai trouvé cela intéressant car je ne mets que des jeans (et instinctivement quand neufs,je ne les lave pas tout de suite non plus, je m’étais rendu compte à force que cela faisait une différence) .Perso, je n’hésite pas à essayer plusieurs tailles, à m’assoir,me pencher, marcher pour voir comment le jeans ‘bouge’,si il me pince aux hanches, si il se détend vite,si je marche comme un robot,bon cela demande un peu de temps, mais cela vaut la peine et si j’ai des doutes je n’achète pas.Le ‘cela vous va très bien’ ne m’intéresse pas tant que ça, je suis capable de le voir, mais ce qu’il manque vraiment est la connaissance des vendeurs qui en somme sont souvent là simplement pour vendre.Cela serait bien si les marques organisaient des formations auprès des vendeurs afin de bien connaitre les produits, non? Et je ne parle pas de marketing mais bien de connaissance des produits, cela s’applique aussi à la cosmétique, aux chaussures..(acheter des chaussures pour enfants peut être assez pénible surtout quand vous allez dans une boutique dite ‘ spécialisée pour enfants’ et que les vendeurs ne sont pas formées pour, j’en fais l’expérience deux fois par an!!!)
    Bonne journée!

  16. Ça va mieux ton fils?
    Il paraît qu’il y a des inondations du côté de chez toi, c’est pour ça qu’y a pas de nouveau post??

    • oui merci, il est retourné à l’école ce matin, mais il a au la totale le pauvre
      (et pas d’inondations chez moi, c’est plus au nord)

  17. Article très intéressant ! Je suis actuellement à la recherche de jeans slim qui iraient avec ma morphologie… je suis petite et pulpeuse et j’ai du mal à trouver LE jean idéal … :S

    • ah oui … j’oubliais un détail concernant les prix !
      je ne mets désormais plus 150€-200€ dans une paire de jean car je change de silhouette et de poids comme on change de chemise !
      un exemple ? j’avais investi dans deux paires de DIESEL taille 28 ! je les ai mises quelques fois et… je ne rentre plus dedans maintenant ! je ne peux même pas rentrer ne serait-ce qu’une jambe ! d’où le gachis…
      je préfère mettre 50€ dans un Zara ou un Mango, de moindre qualité certes (et moins trendy) mais au moins c’est pas un budget qui part en fumée ;)

  18. Oula, tout ça est très compliqué finalement.
    Moi, je trouve que pour 50 euros maxi, les pantalons ZAZA ne sont pas mal du tout.
    J’achète la plupart de mes Jean chez Esprit. C’est une marque qu’on ne voit pas beaucoup sur les blog de mode, mais je trouve que leur coupe me convient bien. Et ils ne sont pas très chers non plus, vue leur qualité.

  19. OUPS, je ne me trompée, quelle belle faute de frappe!!!
    C’est zara qu’il faut lire.
    Évidement, les pantalons ZAZA, une nouvelle marque à découvrir!!

  20. Sur la blogosphère on ne parle que de la marque J BRAND ! mais faut être “skinny” pour porter ces jeans !

    • Perso je ne suis pas skinny mais c’est en train de devenir ma marque préférée (alors que je ne jurais que par Citizens of Humanity). Par contre dans la catégorie premiers prix, je reste fan des Uniqlo (19€ quand il y a des promos)

  21. La quête du jean parfait = le graal de beaucoup ;-) .

    Ici, je n’ai pas trouvé et j’ai même l’impression que les coupes changent un peu d’une fois sur l’autre dans les mêmes marques.
    Exemple : j’ai un Levis ancient qui me va super bien. J’ai racheté même taille, même type (le même nom) par VPC pendant les dernières soldes et… ce n’est pas du tout pareil !!! L’impression de me faire avoir quoi !

    Que conseille ME pour l’ourlet des longueurs (je n’ai pas la taille mannequin et trouve rarement la bonne longueur qui me va bien ailleurs :-( ) ? On retourne, on fait faire, discret, surcouture contrastée ???

    • Ah là là, le pb des ourlets !! m’en parle pas…

      Perso ça dépend de la couleur du jean : si il est brut, noir ou surteint => ourlet classique avec fil de la même couleur que l’origine. Là où ça se corse c’est quand il y a un délavage, là l’ourlet non vieilli est moche :-/. Du coup je roulotte et porte avec des escarpins, ou j’essaie de trouver la longueur 30′ quand je connais le modèle (on y arrive), et en dernier recours je coupe à vif à la cheville et laisse un peu s’effilocher …
      (la solution ourlet classique et on use à la pierre ponce, j’ai jamais eu le courage d’aller jusqu’au bout)

    • Yokoflo : moi aussi, pareil, un Levis 511 essayé avec exactement les mêmes mensurations que celui que je possède, et pas du tout le même tombé ni la même impression! Le vendeur a expliqué que ça pouvait venir du tissu, qui n’est pas toujours le même apparemment ; j’ajouterais que le rétrécissement au lavage ou au contraire la détente avec le temps peuvent jouer aussi…
      Pour l’ourlet, le plus simple (et le moins cher) c’est encore de trouver une marque qui propose différentes longueurs. Je sais que Gap ou Celio le font par exemple (à confirmer pour les jeans féminins).

      • avec la mode du 7/8ème en ce moment c’est plus simple ;-)
        Mais la plupart du temps cela veut dire commander sur internet (et alors il faut connaître la marque et sa taille, ou pouvoir renvoyer facilement)

  22. Très bon article ! Moi, je ne jure que pour les diesel, je les trouve bien mieux taillés que les levi’s et plus résistants dans le temps, mais c’est vrai qu’ils sont chers :)
    Alors pour un jean, il faut effectivement qu’il taille parfaitement à la taille, il ne doit pas “bailler”, il doit tenir et être confortable sans ceinture. En effet, l’ajout d’une ceinture doit être là que pour faire joli, en tant qu’accessoire et non pour tenir le jean; c’est le truc le plus important lors de l’achat à mon sens ( avec effet beau C.. aussi bien sûr ;)
    Merci M.E !

  23. Yes Uniqlo sont tres bien aussi et la qualité est etonnante vu le prix!
    Et Current Eliott et JBrand vous en pensez quoi?

    Et pour les mecs? ACNE c’est top mais en effet uniquement pour les physiques assez longilignes. Si vous avez des conseils de marques hommes je suis preneuse

    • JBrand j’adore, Current Elliot la toile est dingue mais je n’aime que les boyfriend et Acné en effet, plus rigides et je n’ai pas réussi a trouver un modele qui me convienne

  24. très difficile de trouver un beau jean, on m’a recommandé ACNE que je vais essayer mais j’ai un peu peur…

  25. Bonjour les filles,
    J’espère que vous m’accepterez ici car je suis un garçon. J’ai trouvé les 2 posts tellement complets et intéressants que j’avais envie de répondre.

    J’ai maintenant la trentaine, si longtemps je n’ai accordé aucune importance, je me suis intéressé à ce vêtement vers l’âge de 18 ans (dans les années 2000).

    Etudiant, j’ai eu quelques modèles loose qui se portaient large, je n’étais pas trop fan. Je suis naturellement passé aux coupes bootcut, plus sympa car pas larges au niveau des jambes. Je me souviens d’ailleurs le jour où j’ai fait le pas pour un jeans délavé sur les fesses et les cuisses, j’avais eu pas mal de quolibets de mes homologues mâles, heureusement que seule une fille m’avait soutenu.

    Avec la vie active, j’ai constaté comme le dit le post qu’il vaut mieux des jeans d’une certaine gamme (bonne coupe et bel aspect). Comme le précise l’article, on peut avoir un jeans qui serre au premier essayage et qui sera parfait ensuite, surtout s’il est de marque.

    J’aime beaucoup maintenant les jeans noirs effets huilés, mais c’est déplorable la vitesse avec laquelle l’effet s’estompe, ma lecture m’a renseigné pourquoi (la machine).

    Bref pour moi le jeans n’est aucunement un détail sans importance, c’est un jeu avec les couleurs, les coupes et les textures. Essayer d’avoir une silhouette sympa avec un confort, c’est tout de même bien.

    Côté jeans usé voire destroy, je préfère un modèle usé par le temps ou customisé par moi-même qu’un article acheté tel quel, je ne sais pas si vous partagez cet avis.

    Merci pour toutes ces infos
    Dabbeliou
    Boy follower

  26. J’aime avoir ps mal de modèles ds mon armoire et chez uniqlo je trouve tjs ce que je veux, entre 20 et 40€, ils me plaisent bcp. Je bosse à côté d’Acne, mais mettre plus de 100€ ds un jean’s je n’y arrive pas, mais j’y réfléchis qd même un peu là.
    Tt comme je réfléchis à acheter de spartiates à 230€ chez K jacques, ça bloque un peu. Ah, on n’a pas des vies faciles les filles, moi je vous le dis.

  27. Par rapport au paragraphe

    IV. La bonne taille tu prendras…
    b. Les hommes ….

    La remarque de les prendre que l’on puisse à peine fermer est tout à fait juste. Deux de mes derniers jeans sont des slim de la marque GAS, ça peut faire l’effet de serrer mais quelques minutes de portage et il n’en parait plus rien.
    Le seul bémol peut être si l’on veut porter le jeans avec une chemise en dedans. Mais comme dit le post, le portage et les lavages vont étendre le denim.

    Et côté silhouette, je pense que nous pouvons essayé d’avoir un joli c… tout autant que les demoiselles, au moins ça fait un pied d’égalité ;-)

    Dabbeliou,
    Boy follower

  28. L’offre est pléthorique, mais trouver LE bon produit n’est pas chose facile.
    Pour les coupes, j’aime beaucoup les Petit Standard et New Standard de chez APC, et si l’on respecte les règles de (non) lavage, leur délavage est vraiment sympa.
    Pour du superbe denim il faut viser des toiles japonaises traditionnelles teintées à l’indigo naturel, mais les prix s’envolent….

    Erwann

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>