Le cas Uniqlo

Cas à part, normal, c’est japonais.

Alors Uniqlo je sais que ça désarçonne pas mal d’entre vous. Façon incompréhension totale devant les murs Pantone, les couleurs aléatoires et les modèles « m’enfin qu’est-ce que ça a d’exceptionnel ? ».

Alors que moi, c’est un peu mon passage obligé à chaque saut sur Paris, vu que mon QG se situe grosso modo entre le Printemps, le Zara Haussman et les Galeries, donc en PLEIN devant la boutique, c’est pratique (et ça jouxte quasi la boutique Nespresso d’Opéra, pas mal aussi).
J’en ressors TOUJOURS avec quelque chose (enfin, sauf la fois où j’ai voulu convaincre Angie, que SI, Uniqlo c’était top.. normal quoi).
Lire la suite