Toute lissée du cortex…

Elle est. La Walinette.

Ensuquée si vous préférez.
Pour résumer, le Zhom et moi même sommes présentement méchamment attaqués par la pharyngite édition 2009, qui simultanément provoque extinction de voix et bouchage du conduit auditif. Z’imaginez comme c’est la fête à la maison. On envisage de communiquer en pictionnary.

Vous me direz : t’as besoin ni de ta voix ni de tes oreilles pour écrire sur le blog.
Certes.
Sauf que j’ai en parallèle le nez qui mouche (ça colle les touches) et les yeux qui pleurent (ça mouille l’écran).
Quant à l’abus de substances de type paracétamol, ça grippe le neurone.
Je reste en première. Et si par bonheur j’arrive à passer la seconde de 15 à 16h, je suis au taquet.

Bon, ceci dit. Je reviens sur cette histoire de bijoux (qui ne plaisent pas à tout le monde) d’hier. En fouinant un poil sur Etsy, j’ai sélectionné 2 shops avec des petits trucs pas mal du tout dans le genre crâne de moineaux donc :
 raven

Celui là (chez Moon Raven Designs), que je viens d’acheter (ça revient à 28 euros fdp inclus). Crâne de corbeau dans ce cas…

et j’ai également bien tilté sur ces modèles de LuxCoronnette :

luxcoronette

A noter que dans les 2 cas les moules dans lesquels sont coulés les métaux sont faits à partir de VRAIS crânes… (tendance métalleux je vous disais.. ahem, notez que vous avez le choix du zozieau)
Et dans le second cas, le métal est de la récupération de munitions « Using bullets to create, and not destroy » comme ils disent.

PS : je vous rassure, je ne vire pas gothique hein…

PPS : en même temps c’est pas pire que les sautoirs tête de mort des bijoux de sophie

Goodie bag : vous vous souvenez des chaussures de martien du défilé Alexander McQueen, a priori ça ne le fait pas DU TOUT pour marcher…  (on s’en doutait…)

Rubrique à brac…

Gros vide intersidéral du blogging, pharyngite récalcitrante et journée hier à Paris font que comment dire…

heu.

RIEN.

Mais rien, hein. Du gros bon Rien plein de vide.

Alors quand c’est comme ça on fait comme à la télé et on meuble… avec des petits riens un peu moins vides, en espérant que leur agglomération colmate un poil.
Par quoi on commence ?

Ah oui. J’ai reçu mon legging Asos. Pardon, mon « wet look jeggings« . Et bien top je trouve, nan vraiment. Pour le coup on dirait un jean huilé et porté limite un futal en cuir. Pour le prix c’est canon. Bon, par contre ça vaut pas celui de Môman niveau confort.

asosjeggings

Mais piti problème : l’est trop grand. Je l’ai pris en 12UK et ça fait un bon 40 en fait. J’aimerais le recommander la taille en dessous, d’où question : est-ce que cela intéresse l’une d’entre vous ? je le revends le prix du site en offrant les frais de port (soit 35 euros à la louche, sinon on s’en tire pour 44).

Je lisais tranquillement hier le « Dictionnaire du look » et la partie sur les métalleux. Ce n’était pas forcément le but, mais ça m’a donné envie de bijoux un peu (euphémisme) rock.
Dans ce genre là :

pamelalove

Pamela Love (new yorkaise, pas donnés…)

deadlyponies

Deadly Ponies (neo-zélandais, un peu moins chers, mais toujours pas donnés)

Z’auriez pas une idée d’alternative des fois ?
Je dois vous avouer que j’ai la flemme de me farcir Etsy…

PS : oui alors en fait, j’ai rien dit, il suffit de taper genre « bird skull » dans la recherche « jewelry » et hop… y’a tout ce qu’il faut à moins de 50$…

PPS : alors il faut que je revienne sur la marinière « sandro-like », parceque niveau bon plan, y’a mieux. A priori cette boutique doit se fournir en corée du sud, et particulièrement dans cette boutique e-bay, où on trouve exactement les mêmes articles pour moins cher. Merci à Lorine de m’en avoir informée.

C’est quoi le problème avec les collants voile ?

Mais noirs.

(hein, parce que « chair » on a fait le tour, sinon on va dire que je radote)

Et bien c’est que le collant voile noir,  force est de réaliser que c’est compliqué. Outre le fait que la moindre anicroche laisse une petite zébrure noire disgracieuse, c’est au niveau de la pompe que ça coince.
Comme vous me l’avez fait remarquer la semaine dernière : avec des bottes en daim fauve, et ben ça ne le fait pas.
Et force est de constater en regardant ces photos, qu’avec des bottes bordeaux ça ne le fait guère non plus…
 robeuniqlo

(bon allez, je vais bien le filer ce body touch, que je repasse au chair et qu’on en parle plus !)
 robe_uniqlo2

Alors je me dis qu’avec mes bottes camel ça passerait peut être mieux. Mais concrètement, avec du voile noir, quelle couleur pour les shoes à part du noir justement ?

robe_uniqlo3

Une petite remarque en passant sur mon sac favori : mon fameux Billy de l’été 2008, de couleur initiale croyez-le ou non : GRISE.
En théorie, car quand je l’avais acheté il était déjà taupe. Mais là il prend une très jolie teinte bronze.
Alors je vous arrête de suite : non, je ne râle pas. J’aime beaucoup cette couleur et la patine qui évolue. C’est juste que j’étais au courant quand je l’ai acheté. Et que sur cette teinte de base, c’est très joli.
Maintenant je ne crois pas que je vais me risquer à prendre un jour une teinte vive, un bleu ou un vert.
(par contre, je me demande si les nouveaux gris de cette saison n’ont pas résolu le problème, ils n’ont pas l’air de vouloir bouger)

PS : Ah oui. Mes devoirs de blogueuse :
Outre le collant Dim et le sac Dreyfuss. Robe-pull en mérinos Uniqlo (j’adore, même qu’ELLE NE GRATTE PAS, pour du 100% laine, c’est à souligner), bottes André Risquetout (merci Vente Privée), ceinture et gants Zara, blouson Comptoir de Cotonniers, keffieh Isabel Marant, borsalino Monoprix.

PPS : comment ? j’ai une sale tête ?
Yep. Maison pleine de miasmes que voulez-vous. Entre le Clairon, son père et moi même, on fait une compétition à base de laryngites, pharyngites et rhinites en tout genre…

Heattech Uniqlo ou le Damart japonais

Alors, limite si on attendrait pas un froid polaire pour les tester. Toutes frileuses que nous sommes, la promesse du textile nippon de nous sortir des sous-vêtements :

– qui tiennent chaud en se faisant invisibles et confortables
– qui ne sentent pas sous les bras après un trajet en métro-sardines-30° à l’intérieur
– qui ne fassent pas mémé
– réduisent l’effet bibendum en limitant le nombre de couches à porter
– ne se déforment pas au lavage
– et ne produisent pas d’électricité statique.

et bien cette promesse là si elle est tenue nous propulse illico les bidules en IT de saison.
Pas glamour certes, mais qui a dit que les it-trucs l’étaient forcément.

Alors voilà, semaine dernière, petit tour chez Uniqlo (à l’heure du dej, mauvaise idée), pioche :
 testheatech

Le trio hivernal : sous-pull col roulé, t-shirt manches longues col rond + leggings.
14,90 euros chaque.

Alors déjà, ils nous font dans l’emballage high-tech pour donner le ton et l’impression que nous achetons bien de la technologie avancée du future.
Soit.
C’est surtout :
et d’une : hyper chiant à ouvrir (en fait, c’est un emballage refermable, faut juste trouver où est le zip quoi)
et de deux : pas hyper écolo vu le plastique que ça génère.

Autre note négative : le traitement anti-bactérien fait que les bidules ont de prime abord une odeur acide un peu bizarre (je vous l’accorde, faut mettre le nez dessus) mais qui s’estompe rapidement.
 testheattehc2

Mais alors : SINON ?

Et bien, comment dire : ça marche. Nan mais vraiment. Je vous conte :
jeudi dernier, à mon bureau, chauffage coupé mais petite laine en cachemire (mais fine hein) : je caille. Je me dis, tiens, je vais tester le bidule. Et bien en sous-couche POF, j’ai resssenti la chaleur instantanément. Non seulement je n’ai pas tourné la molette du convecteur, mais je n’ai même pas remis le gilet.
Idem pour le legging : on sent une petite chaleur douce sur les jambes.
La matière est TRES agréable. Impec. J’ai gardé le sous-pull tout le week end : pas de transpiration, pas d’odeur (test de l’extrème je vous fais...)
Autre point positif : les t-shirts sont BIEN LONGS, ça couvre bien les reins, rentre dans le pantalon : pas de courant d’air à prévoir.

Y’a pas. Je remise définitivement le Damart de grand-maman.

Par contre, au niveau des tailles (c’est un peu le bordel chez eux je trouve…), j’ai pris du M, mais c’est très élastique, j’aurais dû prendre du S je pense. Le legging  est trop grand et flotte un peu du coup, mais attention PAS EN LONGUEUR.
C’est impec pour mon petit mètre 60, mais pour les grandes, ça va leur arriver mi-mollet.

EDIT : Alors je réponds ici à une question des commentaires histoire que ça profite à tout le monde. La composition des bidules donc : 39% acrylique, 33% polyester, 20% viscose, 8% élasthane.
(à titre de comparaison, j’ai ressorti un vieux Damart – tout jauni, erk – et ça fait : 85% chlorofibre (?)15% acrylique)
Sinon, je viens de lire que
Katia a testé le e-shop, et que ce n’est pas encore au point.

Note : pas encore essayé, mais enregistré pour plus tard : il y a au rayon jean des SLIMS HEATECH. M’est avis qu’arrivé janvier ça ne devrait pas être mal du tout cette histoire

Rappel : la gamme Heattech est dispo en ligne. Mais les frais de port sont chers (de l’ordre de 10 euros)

Goodie Bag (mais parisiennes only) : une petite vente privée de chaussures luxe :

vpshoes

Bonobo ou la jeannerie bretonne *

* comme son nom ne l’indique pas

[Ceci est un billet sponsorisé]

Dites, on m’a demandé de parler de jeans. Je dis OK cool, mais bon, dans le genre c’est pas mal de tatouiller la marchandise, non ? Et moi perdue au fin fond de ma cambrousse…
« oué mais attends, y’a des magasins en province »
Hum ? j’ai même pas de zara ou H&M et Etam a rendu l’âme, alors.

bonobo_boutique 
Et ben POF. J’ai. Dites donc.

Une boutique Bonobo (la liste des points de vente ici). Je ne l’avais pas captée celle là. En même temps c’est dans une rue que je n’y suis jamais passée.
Du coup pour ce billet je me suis dit que pour changer j’allais faire ma cliente mystère.

Alors déjà : point positif pour l’accueil, convivial. Mention très bien aux cabines avec tabouret et TROIS porte-manteaux et miroir (si ça boudine, pas besoin d’affronter un oeil goguenard extérieur). Un vendeur assigné qui va me chercher toutes les tailles tous les modèles et un café.
J’ai donc décidé de tester du slim, les 3 modèles (dispos en ligne également) ci-dessous :

bonobo_jeans

Du slim classic de leur « basic line » à pas cher (29,95, a priori les promos ne sont pas valables dessus), un slim vintage bleu clair dont j’adore la couleur à 39,95 et un slim foncé à surpiqûres apparentes à 49,95.
 bonobo_cabine

(et une chaussette rayée, une…)

Résultat des courses : le basic line : pas mal. Mais je dirais plutôt que c’est une coupe cigarette plutôt que slim. J’aime vraiment la couleur du bleu clair et j’adore celui avec les surpiqûres. Normal vous me direz, si vous êtes comme moi, sans le savoir on choisit le plus cher…
Les coupes sont bien. La matière et le délavage aussi. C’est dans l’entrée de gamme des jeans et niveau rapport qualité/prix ils se défendent plutôt bien.

« ben pourquoi t’en n’as pas acheté alors » ?

Pour deux raisons :
– une question de taille d’abord : on passe du 38 au 40. Pas de demie mesure. Perso il m’aurait fallu je pense un 29…
A part pour le bleu clair : là j’ai pas compris, je rentrais dans les autres modèles en 38 (malgré tout), là j’ai la fesse qui passait pas dans leur 40. Et pas de tailles sup en rayon. Dommage.
– une question de timing ensuite. Parce-que commence aujourd’hui une petite promo « jeans fondation » sympathique : on ramène une cocoche* (en jean, la cocoche) et POF : -15 euros sur un jean neuf :

bonobo_bannière

Notre vieux bidule sera donné à Emmaus et refera sa vie au choix en tant que tel ou recyclé en isolant écologique.

Qui sait, je pourrais peut-être leur refourguer mon moustachu finalement, le p’tit foncé en 40 là… avec une ceinture

* cocoche : vieille fringue périmée

Promo valable jusqu’au 12 nov, infos sur la page facebook.

Succédanés, ersatz et cie

Je pense que comme la majorité des filles fashionnement constituées, j’ai remarqué et enregistré dans un coin du cortex :

– la très jolie marinière Sandro à épaulettes
– son prix absolument prohibitif
– et néanmoins la rapidité à laquelle elle s’est vendue et a disparu des rayonnages

sandro

Hum.
Et ce week-end, voilà-t-y pas que je flâne de blogs en sites et de sites en blogs pour atterrir finalement sur un e-shop suédois que je ne connaissais pas : Glitzy.
Une sorte de Asos scandinave, qu’on dirait. Qui passerait à la moulinette Google translation parce que le suédois et moi…

Et que d’un coup je tombe sur ça :

glitzy

A 4 fois moins cher : 499 SEK (en gros, pour avoir des euros, vous divisez par 10)
C’est prometteur sur l’écran. Bon, les manches sont longues et non 3/4 et a priori c’est la version noire qui est dispo.
De plus c’est taille unique.
Mais ça se tente, non ?

PS : tiens Mr. E, toi qui est du coin, tu connais la boutique ?

Stay Tuned : RV à 14h pour parler jeans pas cher et bon plan