Breton (stripes)

Dans la catégorie, on n’en a jamais assez (bon OK, le sweat gris, mais encore) :

– Le jean blanc (si, si, je dois avoir celui-ci et 2-3 Uniqlo)
– Les boots noires (avec plusieurs hauteurs de talon, plusieurs formes de zip, talon contrastant, ou pas…)
– La marinière (en tee, en sweat, en pull…)

free2

Je cumule à peu près tous mes basiques donc sur cette photo…

Lire la suite

Fripes et personnalisation

Je crois que j’ai une petite – ooooh, infime hein, on ne change pas comme ça – partie de moi qui pense recyclage, décroissance, économies MAIS sans sacrifier le côté fashion de la sape.
D’un côté l’envie de donner une seconde vie à des vêtements, et de l’autre de toujours contribuer à l’économie. Bref. Je me demande donc si je n’ai pas trouvé un compromis : chiner dans les friperies ET les faire modifier à ma sauce. Oh rien de nouveau vous allez me dire, certaines le font depuis des années.

jacket1

Le plaisir de recycler, de faire des économies et d’avoir une pièce unique.
Problème ? Je n’ai pas forcément « le truc », le sens artistique et les connaissances techniques pour faire vraiment ce dont j’ai envie. Alors oui, au collège, j’avais cousu moultes écussons sur ma veste en jean (j’ai vu que ça revenait à la mode tiens) et suis plus ou moins capable de reprendre les jambes de ma salopette en jean pour la rendre plus boyfriend que baggy. Lire la suite

Blanc Bleu

Alors si vous êtes de mon âge ou presque, le titre de ce billet devrait vous évoquer une marque et vos années lycée. Des sweats, des vêtements mais principalement LE pull en grosse maille. Le truc tu le laves à la main et il faut une semaine pour qu’il sèche. Je me souviens encore qu’il coûtait dans les 500 FFs et que c’était le graal absolu avec mes copines de l’époque. Il a fallu quelques années pour que j’en ai un, que j’avais trouvé à Troyes dans le magazine d’usine… Gris, unisexe, à grosses mailles et qui finalement ressemblait un peu à celui-ci (pour la maille j’entends)

levis1
Lire la suite

Lutter contre la cellulite 3/4 : le sport

Comme pour la note précédente :
=> il s’agit finalement moins de cellulite que d’hygiène de vie en général
=> je relate mon expérience personnelle. Ce qui marche pour moi. A chacune de trouver sa propre routine.

Je n’ai jamais été super sportive comme fille. J’ai passé mon adolescence à faire du sport uniquement à l’école (et encore, j’étais dispensée d’endurance), point barre ou presque. Des velléités de volley-ball et natation mises à part. Ca a changé quand je suis revenue de Guyane en 2001 avec 8 kgs en plus, ça m’a pour ainsi dire motivée.
Parce qu’en effet comme vous me l’avez fait remarquer, nous sommes en plein marronnier de saison (pré-maillot), et si le sujet ne m’agace pas particulièrement, en revanche, ce que je trouve insupportable ce sont les titres de magazine accrocheurs du type « perdre 3 kgs sans efforts », ou « vaincre la cellulite sans contrainte ». Et bien j’ai un scoop : c’est archi-faux hein. Sans blague, comme si on allait se faire des fesses de rêve en se les serrant 10 minutes par jour sur sa chaise de bureau. Mais bien sûr.

sport1

(le « matos »… et oui le débardeur est floqué à mon blog… reliquat d’une opé EasyTones d’il y a 3 ans !) Lire la suite

En Trench

Là vous voyez mon quasi uniforme des 2 dernières semaines : trench beige (on ne peut plus de saison), Pistol cognac et petit sac rouge. Uniforme que j’ai enfin pris le temps d’immortaliser ce week end, à la grâce d’un rayon de soleil furtif (tellement furtif qu’il a déserté la photo).
Mais je n’oublie pas mon article sur le sport, demain !

trench1

Lire la suite

Rubrique à brac #84

Bon, si j’enchaîne direct les billets spécial « cellulite » je crois que ça va devenir un peu indigeste ! On s’y remet dès lundi, mais entretemps pour se détendre un peu, une petite rubrique à brac :

=> j’ai découvert (ahem, merci les communiqués de presse) des stickers qu’il me faut absolument chez Monsieur Marcel :

stickers

Je peux vous dire que le mémo de la porte d’entrée, il ME LE FAUT. Oh pas pour moi, non, j’ai généralement tout bien calé dans mon sac à main. En revanche, j’en connais un qui est le ROI des allers-retours porte/voiture parce-qu’il a oublié : son téléphone, son portefeuille, son ordi du boulot… etc…
(pas encore testé ce shop, mais si vous cherchez des idées cadeau pour votre mec, j’ai l’impression qu’il y a de quoi faire)
(et il y a des Playmobils géant, au secours, il ne faut pas que mon gamin voit ça !!)
(et un pouf Rubik’s Kube. J’adore toute la sélection en fait …)
Lire la suite

Lutter contre la cellulite 2/4 : la nutrition

Je ne pense pas être quelqu’un qui mange « mal » à la base. Je ne suis pas du tout « sucré », je ne mange pas de pâtisseries, pas de viandes en sauce, je pense manger relativement varié, je n’ai pas à proprement parler de problème de poids.
En revanche j’ai quelques mauvaises habitudes : celle des plateaux télé avec le verre de vin rouge, celle de finir le goûter du petit, d’aimer un peu trop le fromage et la charcuterie et de manger beaucoup trop de pain.
Vous rajoutez à cela des problèmes de plus en plus nombreux d’intolérances alimentaires. Ou plutôt comme je l’ai appris par la suite « d’incompétences » alimentaires : mon corps ne sait plus comment digérer et assimiler certains aliments : en tête de liste tout ce qui vient de la vache, principalement la viande de boeuf, mais aussi dans une moindre mesure le lait et la viande de veau. Tout ceci m’a amené à consulter un nutritionniste, afin de :

1. trouver une manière de vivre et de manger avec mes « incompétences ». Je ne m’étalerai pas là dessus, ce n’est pas le sujet
2. prendre de bonnes habitudes pour en finir avec ces 2-3 kilos en trop (qu’on a toutes ou quasi, hein, passé 30 ans, bref) et soigner ma santé

nutrition

Lire la suite

Lutter contre la cellulite 1/4

Ouais. 4 billets, j’ai prévu d’en fait. Faut dire qu’il y a matière ! Cela fait un moment que je veux faire cette série, et vu que c’est la déprime totale des photos de look, autant en profiter cette semaine.

On me demande souvent quelques conseils, et vu que j’ai quelques années d’expertise dans le domaine, je voulais (à nouveau, j’ai déjà évoqué le sujet) vous présenter ma méthode.
Un préambule : tout ceci est ma manière de fonctionner PERSONNELLE. Je ne prétends ni avoir la science infuse ni trouvé la méthode miracle. A chacune d’apporter en compléments ses astuces, le but c’est qu’on discute et se donne des idées sans tomber dans un discours formaté et marketing. Mais si vous pouvez piocher ici et là quelques infos, ça sera déjà bien, même si je ne pense pas apprendre grand chose à la majorité.

cellu

Cela fait une dizaine d’années je dirais que je lutte contre le phénomène. Oui, il faut commencer par ça : c’est une lutte à vie. Y’a rien à faire, pas de recette miracle et pfuiiit, plus rien, non, c’est une lutte continue. Il y a des personnes mieux loties que d’autres. Ma mère par exemple est moins sujette à la cellulite que moi.

Alors je reste persuadée qu’on ne peut pas avoir de résultat si on n’attaque pas le problème dans sa globalité, si on se contente juste du sport, ou bien d’appliquer une crème.
J’ai donc ma petite cuisine perso, que j’appelle la Méthode en 3 points, rien que du bon sens : Lire la suite