Autriche Part 1 : Wolfgang See

[Voyage sponsorisé sponsorisé par Adrider et l'Office National du Tourisme Autrichien]

C’était la semaine dernière, et je peux vous dire qu’on a été chouchoutée comme jamais, incredibeule j’ai envie de dire.

Et par « on », j’entends Virginie, Isabelle, Laetitia, Hélène et moi côté blogueuses, Gudrun côté tourisme et Arnaud côté agence. Yep, UN seul mec : 4 jours. Je ne suis pas convaincue qu’il réitère…

D’Autriche je ne connaissais que Sissi et La Mélodie du Bonheur, ce dernier visionné pour la première fois et totalement par hasard la semaine précédente. Et bien vous savez quoi, on nous a emmenée PILE à l’endroit où ça a été tourné. La preuve par le touriste américain.

Les 2 premiers jours ont été passé à Saint Wolfgang, sur le lac du même nom, à l’Auberge du Cheval Blanc, au sud-est si je ne m’abuse de Salzbourg.

Un coin absolument magnifique, des habitants adorables, et pour ne rien gâcher on y mange (et boit*) très bien !

* y’en a qui s’en souviennent, je ne citerai pas de noms… *siffle*

Mais un petit résumé en images :

Le village :

L’église recèle un magnifique triptyque.

Acheter le journal ? Rien de plus simple…

L’hotel :

L’hotel est en fait constitué de plusieurs bâtiments, achetés successivement, et reliés entre eux par des passerelles…

Vous vous remettez la scène du Gendarme à New York, le Upper deck, second deck et cie labyrinthique ? Cruchot, le plan à la main : c’était moi (et en plus en peignoir… le SPA est divisé en 2 sous-sols QUI NE COMMUNIQUENT PAS, il faut remonter d’un cran. Une fois qu’on a compris ça, on est sauvé…)

(photo d’Hélène)

Ma chambre : hiii, le montage du lit est étrange.. moi aussi j’ai cru qu’il y avait un corps. Gasp.

et la VUE, de mon balcon.

Les suites n’avaient pas l’air mal non plus

(la propriétaire, en habit traditionnel, que l’on a beaucoup vu dans les hôtels)

Espace Wellness : Le truc de dingue dans cet hôtel, c’est la piscine DANS le lac. Et le jacuzzi.

Concernant les soins, malheureusement, on est arrivé en retard et nous n’avons en tester qu’un seul. J’ai choisi le gommage au sel gemme (beaucoup de trucs au sel dans le coin, lampes y comprises) : un peu rapide, gros sel, ça décape pas mal ! Je dois avouer que je n’ai pas été fan.

Dégustations :

On a au l’occasion de goûter un joli nombre de cépages autrichiens, surtout du blanc (forcément, le rouge, tout ce qui est au nord de la Bourgogne ça devient plus compliqué.. quoique j’ai souvenir d’un rouge assez corsé). Ils m’ont fait penser en toute logique aux vins alsaciens. Je ne saurais vous redire les noms, mais j’ai en mémoire un blanc à l’arôme de banane très prononcé et assez intéressant.

Les Knôdels (boulettes), la volaille panée et surtout le POISSON : pêché dans le lac juste à côté, truite saumonée ou mieux : de l’omble chevalier (yummy). On rencontre également beaucoup de gibier (cerf, chevreuil) et de la choucroute ! Mais aux herbes, genre avec une note de génépi.

Le Romantik restaurant quant à lui a 2 toques au Gault&Millau… (quand je vous disais que j’ai bien fait de prévoir le jegging sur la fin…)

Et un petit déjeuner en buffet comme on s’y attend.

La promenade en calèche :

Sur les rives du lac.

J’adore le plumeau…

Les sucreries !!

Le Mozart Kugeln. Alors il ne faut pas confondre l’industriel, rouge et doré de la fabrique Mirabell et qu’on trouve partout, de l’artisanal, bleu et argent, entièrement fait à la main (on est témoin).

Il s’agit d’un bonbon au chocolat, au coeur de pâte d’amande/massepain. Je dois avouer que je ne suis pas hyper fan et que nombre de patisseries en recèlent.

(photos Melle Gima-Laetitia)

Un magnifique point de vue :

En haut du téléphérique qui nous monte au point culminant : le Zwölferhorn. C’est LA région des lacs, la vue est somptueuse en Autriche.

(et si vous êtes un (très) bon skieur, il est possible d’en descendre en hors-piste)

Infos pratiques :

- L’Auberge du Cheval Blanc « Im Weissen Rössl« : hotel familial (on en est à la 5ème génération !!) et 4* luxe, notre chambre avec vue fluctuait autour des 90 €, au coeur de St Wolfgang.

- Le petit tour en calèche : Contacter la famille Strobl (qui fait également chambre d’hôtes) Au 6, A-5360 St Wolfgang, mail : , tel : 0664/2756189

- Les Mozart Kugeln artisanaux : Echte Mozartkugeln Dallman – Mozartplatz 2a – 5340 St Gilgen – 004362272208

- le Téléphérique du Zwölferhorn : Il faut aller à StGilgen il me semble. Tout en haut, pause café avec des crèpes façon empereur (me demandez pas le nom.. C’est juste une sorte de pancake géant avec de la chantilly !!)

Pour y aller : il faut prendre un vol Paris-Munich, puis transports en commun ou location de voiture, 2 h de trajet. L’idéal selon moi est un auto-tour d’une semaine / 10 jours dans le coin, et pourquoi pas en couplant avec le Tyrol voisin. Y revenir l’été (le lac a des plages et propose de nombreuses activités estivales) en famille me tente beaucoup.

Le dernier jour, nous nous sommes rendues à une station de sport d’hiver : Zell Am See. To be Continued.

31 commentaire pour “Autriche Part 1 : Wolfgang See

  1. C’est vrai qu’à part Sisi son prince et sa tribu et la Mélodie du Bonheur (merci de m’avoir collé la musique en tête, jsuis fichue ! ;) ) on ne connait pas grand chose ! Bon ok, JE ne connais rien !! Et là ça donne bien envie ! Et j’adore les trucs un peu tradi genre la calèche alors là, tu me donnes plus qu’envie ! :)

  2. tu as eu trooop de chance… On a été cette année en Autriche et notamment à St Wolfgang puisqu’on nous l’avait conseillé. Sauf qu’on est partis fin octobre, PILE POIL entre la saison d’été et la saison d’hiver, il n’y avait même pas un resto d’ouvert, c’était trop triste… :(

  3. Quel dépaysement! On se croirait dans un monde de rêves! Dans un conte de fées: la ville et ses belles façades, l’hôtel, le contenu des assiettes, la calèche… Merci de nous faire partager ces belles images!

  4. Très joli coin, j’imagine l’excellent moment que vous avez du passer. Vraiment sympa, et les mentalités doivent aussi être très différentes d’ici non?

  5. Très carte postale… En fait je connais bien le sud de l’Autriche, la zone des trois frontières, assez sympa pour la marche en été.
    Précision géographique : l’Autriche n’est pas au nord de la Bourgogne mais en gros à la même latitude… Quant au vin rouge produit “plus au Nord”, il y a tout de même quelques pinots noirs en Alsace qui valent le détour ;-)

  6. Tu fais remonter en moi des souvenirs d’enfance. J’adore, toute cette tradition chaleureuse, les Mozart Kugeln inoubliables et si jolis , les domaines skiables superbes, les petits dèj’ pantagruéliques….un vrai dépaysement !

  7. Très chouette article, certes sponsorisé, mais qui ne donne pas cette impression.
    Bien écrit, il donne envie d’y aller.
    Merci pour ce voyage matinal

  8. Ahhhh ! Tu as pu marcher dans les pas de Maria et du capitaine von Trapp !
    Ce film a bercé mon enfance et j’ai toujours rêvé d’aller à Salzbourg.
    Tes magnifiques photos vont achever de me décider (et les pâtisseries aussi) !
    Beau récit de voyage en tout cas.
    Bonne journée !

  9. An non mais attends, je viens seulement de comprendre ton histoire de passerelles. En fait il y avait deux bâtiments ! Mode blonde on, ok. Il faut dire que je n’avais pas besoin de plan puisque je planais !

  10. C’est magnifique, ça donne vraiment l’impression d’être dans un pays merveilleux, style Narnia!
    J’adooooooore la pâte d’amande, heureusement que je n’y suis jamais allée, je l’aurais noté très vite au niveau du tour du taille…
    En plus, si la gastronomie est au top et le vin aussi, que demander de mieux? (Ah oui, mais rappelons au passage que les meilleurs rouges sont les Bordeaux ;-) )

  11. L’Autriche sous la neige ! Plein de charme.
    Le lac, les rues, la calèche tout y est magnifique.
    Je suis pourtant loin d’être fan de lieux traditionnels et surtout de l’Autriche.
    Mais ton voyage donne envie de suivre tes pas.
    Bien joué la comm’ du lieu !

  12. Bah c’est malin, j’ai la musique de la Mélodie du bonheur dans la tete maintenant.. J’avais adoré le film (à 8 ans). Ca fait quoi à 30 passés ? Un max tartignole ?

    Des clichés ? sans doute. Mais c’est un peu ce qu’on attend qd on est touriste, non ? Sinon on serait sans doute déçu.

    Miamm le Mozart-truc-en. Ma soeur en avait ramené (les rouges) et j’avais adoré. Alors si les bleus sont encore meilleurs… mIIIIIIIIIAMMMMMMMM !!!

    On rentre de 4 jours à Rome (en amoureux). Si tu veux des tuyaux pour un prochain trip. Du coup j’ai survolé les précédents billets. En tout cas, pour Thierry Neuvic: miamm bis ;-)

  13. Je connais l’Autriche l’été, donc c’est complètement différent, j’ai visité deux fois Salzburg et sinon on a surtout fait des promenades en montagne. J’avais beaucoup aimé ce pays
    La mélodie du bonheur, je crois l’avoir vu autant de fois que les Sissi

  14. Ils ont réussi leur coup les autrichiens, j’ai vraiment envie de retourner y faire un tour. Je ne connais que Vienne, le château de Sissi, les Mozart Kugeln rouge et la viande panée dans tout ses états…
    Trop belle la photo du cheval !!!

  15. Héééééé ! Y avais marqué qu’on avait pas le droit de prendre de photos dans l’église.

    Maintenant je suis super frustrée parce que j’ai pas osé du coup :-/

  16. Pffff, ca donne trop envie d’y aller…
    C’est pas comme si ca faisait des années que je voulais aller en Autriche en plouche…

  17. ça me rappelle de lointaines vacances ,ma “tante d’Amérique” habitait à Obéramergau et tous les étés nous allions la voir ,tes jolies photos me rendent nostalgique car ma tante est retournée aux U S A et nous n’allons plus là bas .

  18. que de souvenirs tu viens de me jeter dans mon cerveau :) c’est superbe sublime j’aaaadore et merci pour cette visite ! les lits ça surprend au départ, mon ami qui est d’origie allemande, me fait le lit comme ça (enfin quand il le fait ahem) ça me fait pareil que toi à chaque fois je crois que ma fille est roulée dans la couette :) Bizzz

  19. quel beau pays! et dire que j’ai cru pendant 62 ans que notre ancetre était autrichien avec l’envie de retourner un jour aux sources. c’est raté! superbes photos , ça donne envie d’y retourner. bisous

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>