La monétisation du Blog – Part II

Ce billet fait suite (donc) au billet d’hier où j’ai abordé les différentes options proposées au blogueur pour se faire des sous avec sa prose.
Parce qu’il faut bien être lucide, la blogosphère arrive à un tournant où le blogueur se professionnalise.

Comment s’y prendre (pour monétiser donc) ?
Pour certaines solutions, il suffit de s’inscrire directement sur le site concerné (Google, Blogbang, BuzzParadise) et roule ma poule. Seulement ce sont généralement les solutions les moins intéressantes… Par exemple, compter au max 10 euros pour un publi-rédactionnel à la solde de Bloggerwave, au max quelques dizaines d’euros par mois pour Adsense pour un blogueur influent (le blogueur moyen, compter pas plus de 10 euros par mois, ca serait déjà bien).
A noter que sur BlogBang, vous avez également la possibilité de créer et proposer une pub pour un annonceur, ou comment dénicher des talents et profiter d’idées neuves pour peanuts.
Démarchage marque/régie => blogueur : Là c’est bingo, vous avez un joli blog, une belle affluence, des billets réguliers, des citations régulières sur les autres blogs ou la presse et un beau jour vous recevez un mail d’une marque, d’une agence pour promouvoir un produit ou afficher de la pub.

Démarchage blogueur => Marque/régie : Tout au culot ! Facon CV et lettre de motivation, c’est VOUS qui allez démarcher et proposer vos services.
Noter tout de même que pour les régies publicitaires il vaut mieux être en URL propre (comprendre, ne pas utiliser de plateforme de blogs gratuites type canalblog et cie, qui affichent DEJA de la pub), avoir une bonne audience (mini 500 Visiteurs Uniques / jour), et un blog avec un design propre (dans les 2 sens : à soi et clean-joli)
Parrainage/cooptation : Faire de la veille sur le zillion de blogs est un travail TRES fastidieux, donc les agences s’interrogent sur la possibilité d’effectuer des parrainages, c’est à dire, qu’un blogueur travaillant déjà pour une régie va proposer à cette dernière de nouveaux blogs à inclure dans son offre.

Trouver un équilibre dans son rapport avec les marques et la pub
Nous y voilà ! Parce que c’est bien joli de mettre de la pub, mais il va falloir préserver l’attrait du blog, à savoir un point de vue totalement subjectif, mais subjectif-objectif voyez ? Genre c’est mon avis à moi sans influence extérieure et ce n’est pas parce qu’on m’a offert ce produit gracieusement que je vais systématiquement en dire du bien. Ca parait évident comme ca, mais c’est plus vicieux qu’il n’y parait, c’est pour ca que je serais partisante du « ca me plait pas, j’en parle pas comme ca ca ne fait pas de pub ». Car du moment qu’on parle de quelquechose, ca fait de la pub.
Il va falloir également éviter la surcharge et de noyer son blog sous un million d’appel au clic. Donc on choisit un ou deux solutions, on les expérimente, voire on en change, mais on n’essaie pas tout en même temps.
De plus, il faut bien dire que les blogs blindés d’Adsense ou d’annonces blogbang, ca a un petit côté Cheap. J’ajouterai pour finir que malgré ce que Google nous vend, le blogueur « subit » ses annonces, a contrario des régies où il est tout à fait possible de boycotter une pub.

Ce que je fais de tout ca…
Déjà vous l’aurez devinez, je suis contre Adsense… On en trouve partout et – à moins d’avoir un énorme traffic, ce qui n’est pas le cas de 90% des blogueurs l’affichant – ca rapporte guère plus que peanuts. Blogbang n’est pas mieux et quant à Bloggerwave je m’insurge carrément : hors de question de brader mon blog pour une poignée d’euros.
Je veux garder un blog de qualité, choisir soigneusement mes sujets, la pub que j’affiche. Et tout ca à un prix.
Bien sûr, de nombreux blogueurs n’ont pas le traffic ou les connaissances techniques nécessaires pour démarcher des régies et vont donc se rabattre sur des solutions de monétisation plus grand public.
J’en viens à me demander si je ne dessine pas la frontière (encore floue c’est normal) entre blogueur professionnel et blogueur amateur, les formes de publicité évoquées visant l’un ou l’autre.
Vous l’avez remarqué, je travaille donc avec une régie, solution qui me convient parfaitement car incluant des rapports humains, la possibilité de discuter avec la régie et par son biais l’annonceur, de proposer, de refuser.
Je ne refuse pas non plus les partenariats et les tests produits si ceux-ci m’intéressent, j’aime bien le concept « conso-acteur », donner mon avis. 
Le tout bien sûr en gardant en tête le « l’annonceur propose, le blogueur dispose », OK je recois votre produit, je teste, mais je ne vous suis PAS redevable, je vous rends un service en testant le produit.
La blogosphère est en pleine mutation, c’est à nous de ne pas faire n’importe quoi et de garder ce qui fait notre force : notre indépendance, et c’est encore à nous de ne pas accepter n’importe quoi et de définir NOS règles du jeu.

A ce propos, une petite idée qui me trotte dans la tête… Que diriez vous d’établir ensemble une sorte de « charte des blogueurs », qui résumerait notre devoir de transparence vis à vis de nos lecteurs, nos exigences vis à vis des annonceurs et qu’on pourrait afficher sur nos blogs pour défendre une blogosphère de qualité ?? une sorte de « Label rouge » des blogs voyez…

15 commentaire pour “La monétisation du Blog – Part II

  1. ça me paraît grandement intéressant cette idée de « charte » …

    Mais la question suivante, c’est : à qui la proposer ?

    Car tous les blogs n’ont pas vocation à être sérieux, de qualité, etc.
    Il n’y a qu’à lire le mien ^^

    Héhéhé :-)

  2. Après, comme tu le dis aussi … il faut des compétences pour se faire un blog « joli » … et ça, tu le réussis parfaitement !

    D’autres beaucoup moins, moi y compris, car le webdesign c’est quand même un métier hein ^^

  3. La charte ça fait longtemps que l’idée est dans l’air, mais je ne sais pas. C’est touchy quand même à faire…C’est une bonne idée, mais compliquée à BIEN faire.

  4. L’idée du charte est une vieille idée … Deedee en avait parlé … Il faudrait que tu cherches sur son blog les sujets qui parlaient de la monétisation des blogs.

    Franchement cette idée de label rouge ne m’enchante pas … c’est trop subjectif. Comment être sûr que ce qui nous convient conviendra aux autres ?

  5. Pour ma part, je bloggue pour le plaisir d’écrire, je ne recherche pas spécialement de rémunération, mais recevoir des produits à tester ne me déplairait pas!

    Effectivement, certains blogs deviennent très fouillis à cause de la recherche du gain.

    Personnellement, je suis déçue quand je sais qu’un billet est écrit juste dans le but de parler d’un produit, surtout si le contenu du billet est purement inventé…

    Un blog est fait pour être vrai et sincère.

    Brfe, je trouve que certains blogs étaient très intéressants mais le deviennent beaucoup moins quand chaque billet est destiné à faire de la pub à un produit.

    En tout cas merci pour ces explications :o)

  6. moi perso je ne me sens pas concernée par tout ça mais je constate quand meme que blogguer prend du temps, et celle qui comme toi on leur blog « indépendant » engagent quand même des frais donc je ne vois aucune objection à ce qu’elles se fassent « défrayer » pour ça. Je suis super d’accord avec pour google adsence: quelle horreur! à force je ne vais plus sur les blogs qui en contiennent tellement ils sont défigurés! Et ton idée de charte est tres bonne, bravo walinette pour tes idées!

  7. minisushi … il faut voir qu’avoir un blog indépendant ne coûte tout de même pas 50000€ par an !

    Pour un pack assez sympa chez 1&1, je paye 70€ par an … ça me fait 2 restos en moins, ou 10 paquets de clope que je ne fume pas … ça va !

  8. question sur les statistiques de lecture.

    quand j’utilise netvibes, est ce que je suis comptabiliser comme lectrice ?
    je ne vois aucune pub … il faut donc soustraire toutes les lectures par agregateur, non ?!

  9. @ Vinz : Déjà merci pour le « joli blog » (faut que je mette des smileys dans les com’s…. là il me faudrait celui qui rougit..)
    concernant la charte, hum, ce n’est que l’amorce de l’idée, mais je verrais bien un logo qui renvoit à un texte et que le blogueur serait libre d’afficher si il adhère aux idées, et donc cela lui éviterait de se justifier en permanence sur son blog sur l’affichage de telle pub ou de tel publi reportage et aurait le mérite de clarifier les choses vis à vis des annonceurs.

    @ Babillages : je vais voir comment on pourrait s’y prendre 😉

    @ Bauréale : merci de l’info, je vais fouiller de ce pas et en discuter avec elle pour comprendre ce qui s’est passé ;-).
    Bien sûr c’est subjectif ! mais je pense qu’il y a moyen de le rédiger « en commun » , hors de question que je ponde un truc toute seule. Et puis il y a des concepts ou « regles » qui je pense sont acceptables par tout le monde, par ex si je fais un billet sur une marque en partenariat soit parce que le produit m’a été offert, soit parce qu’il est rémunéré je me dois de l’indiquer CLAIREMENT pour en avertir le lecteur

    @ MesDouxdoux : d’où l’idée d’une charte de bonne conduite, pour sensibiliser le blogueur, ses lecteurs et les marques

    @ Minisushi : merci de m’encourager :-), les frais ne sont pas non plus énormes, mais il y a des gens pour qui débourser 50 euros est un problème

    @ Vinz : j’ai le meme pack que toi 😉

    @ Bauréale : oui, c’est le prix du Pack Perso Initial (que tu m’avais recommandé), et c’est très bien pour commencer. Je suis passée il y a peu de temps au Pack Perso Confort qui est effectivement à 70 euros car je voulais avoir plusieurs bases de données et noms de domaine… (des projets sous le coude 😉 )

    @ Marjo-mir-laine : bienvenue (si je ne m’abuse), cest une bonne question, question que je me pose aussi : j’aurais tendance à dire que ces lecteurs ne sont pas comptabilisé, car si tu ne vois pas la pub, l’applet comptabilisant les lectures ne se lance pas. Idem pour Google analytics vu qu’il est en widget dans le menu. Par contre si j’en crois mes stats, de nombreux lecteurs utilisent netvibes pour voir si il y a un nouveau billet et si c’est le cas, cliquent sur le lien pour le lire sur le blog

  10. Je pense que chacun doit vivre avec « a conscience » et qu’avec ou sans charte, on arrive tres bien a lire entre les lignes et savoir si le produit a ete offert ou pas … Entre celles qui le disent franchement et ceux qui ne disent rien… Eh bien moi j’ai choisi, je prefere celles qui disent ! (surtout que 10 billets sur le meme sujet quasiement le meme jour, on commence a se poser des questions !)
    Et meme si d’autres se croient au-dessus de ce souci d’honnetete et se taisent ou racontent meme des cracs complets (style mon banquier ne s’est pas remis de cet achat, je prefere taire le prix, hum, hum), un jour ou l’autre ils seront pris sur le fait et cela diminuera leur credibilite… Et la « influant » ou pas, je pense que le bloggueur en question aura du mal a s’en remettre…
    Mais je suis peut-etre trop naive ???

    Surtout que moi, ca ne me concerne pas du tout… meme si je passe un peu de temps quand meme a blogger… en amateur !

  11. charte, label & co je ne sais pas si ça servirait vraiement à quelque chose… quels seraient les critéres, les bloggers repondrait ils sincerement etc..; pff.. pas sure!

    En tout cas chez moi quand je fais un billet sur un produit, offert, gagné, à testé, buzzé & co en gros QUE JE N’AI PAS ACHETE c’est clairement indiqué, et comme d’hab que j’aime ou pas je ne me gene pas pour le dire!

    pour ce qui est des blog sponso, je deteste google advense mon dieu que c’ets laid!! les blog en sont défigurés!!

    et derniere chose ça serait bien que des fois tu repondes à me smails hein?, car là j’en ai un peu ras le bol quoi! lol

    non mais serieux on doit avoir un sacré binz ttes les 2! lol je ne sais pas pourquoi tu les reçois pas??!!

  12. -vinz: merci pour la précision mais je ne suis pas super novice en la matière, j’ai un site pro, certes il n’engendre pas le meme nombre de visite qu’un blog, et justement quand on parle de ça, les frais d’hebergement peuvent drolement fluctuer en fonction du traffic et c’est plutot de ça que je parlais, surtout qu ece sont les bloggueurs les plus « influents » qui attirent les régie pub &co.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *