TDMH : Le Chanel Coco Cabas

Test drive my handbag, le retour ! Et cette fois avec du lourd puisque l’on s’en va tripoter du Chanel.
Un Chanel qui m’a été prêté pour une semaine par la société de location de sacs : sacdeluxe.fr, qui est désormais partenaire de cette rubrique. Je vous présente donc :

Le Chanel Coco Cabas, taille M en agneau noir :
Elevé au rang de it-bag dans sa version XL en vinyl noir car adopté par Kate Moss lors de sa sortie il y a 3 ans, ils se sont arrachés en quelques jours.

chanel_pres

Premières impressions : alors une sorte de respect pour cet accessoire, l’aura de la marque, le double C, les anses typiques de chez Chanel.  Au delà : la qualité du cuir. Quasi aussi souple que du Dreyfuss, mais en beaucoup plus épais. Même chose pour les coutures et surpiqûres, du fil épais, tout cela respire le sac qui dure.

Dimensions : 38 x 16 x 28 (ou 23 au plus bas en hauteur)  cm.  Ci dessous en compagnie de notre mètre étalon :

chanelbilly

Côté pratique : C’est une forme cabas, donc fatalement il est un peu fourre-tout et un lot de pochettes pour tout organiser à l’intérieur est nécessaire. C’est d’ailleurs ce qu’ils ont pensé chez Chanel vu que par défaut il y a une mignonette petite trousse matelassée à l’intérieur, retenue par une petit lien à mousqueton. En tissus, la pochette. En cuir ça aurait fait plus classe mais encore alourdit le sac (qui n’est pas forcément léger à la base).
A noter également à l’intérieur une poche zippée et 2 poches plates : une pour portable (pile poil juste pour un iphone) et une un peu plus large.

chanelpochette

chanelzoom

Contenu : Contenance quasi identique à celui du Billy M. Autrement dit de quoi largement mettre tout son bazar de fille, jusqu’au format A4. Avec ce que vous voyez là, il n’est pas à pleine capacité (mais après il y a sciatique…)

chanelcontenu

Modelling pictures : La taille des anses permet de le porter à l’épaule, que ce soit avec un t-shirt ou une veste, ce sera peut être un poil plus dur avec un gros manteau. La taille moyenne n’est pas trop imposante et va bien avec un petit gabarit comme le mien.

chanel_modelling

Entretien et vieillissement : le cuir semble robuste et ne craint pas quelques gouttes de pluie. J’aurais tendance à préconiser un soin à la crème essentielle de temps en temps, mais ça ne me semble pas absolument nécessaire.
Le sac étant un sac de location qui sort beaucoup, il y a quelques traces de frottement au bas, mais au risque de me répéter, le cuir est très souple tout en étant épais et me parait fait pour durer quelques décennies (bon, je me mouille pas des masses, c’est un Chanel quoi… )

chanel150Où le trouver ? Et ben chiotte (si vous me permettez de mettre ce vocable accolé à “chanel”…), la production est arrêtée… il va falloir regarder du côté des dépot-ventes de luxe…

Prix indicatif : 1500 euros

Argus : C’est un it-bag, enfin encore plus dans sa version XL et en vinyl vernis noir. Du coup ne pas compter le trouver spécialement moins cher d’occasion. Attention à Ebay : it-bag, chanel, se méfier donc des copies (relire la note sur le Balenciaga City, les conseils valent ici aussi)

J’aime : tous les détails : le “bijou” en double C, les anses chaine et cuir, les fronces, la forme cabas et la contenance, les surpiqûres du bas qui rappellent le matelassage des sacs classiques.
Le made in Italy, pour ce modèle.
L’impression de solidité et d’intemporalité qui se dégagent à la fois du sac en lui même et de la marque.

J’aime pas : Ce qui justement fait son charme : les anses chaine. J’adore les anses chaine. MAIS petit soucis en ces temps de canicule : la chaine sur une épaule nue et bien au bout d’un temps, ça fait mal. D’autant plus quand il s’agit d’un modèle cabas qui non seulement est déjà un peu lourd vide, mais qu’on a tendance de plus à charger.

Conclusion : C’est tout à fait mon style de sac : contenance, la forme cabas, le bijou. Le seul hic : le poids ET les anses quand on le porte en t-shirt ou robe. Y’a pas, au bout d’un moment, ça fait mal à l’épaule. Du coup, alors que j’étais totalement emballée par ce sac au départ, je me dis que finalement les anses chaine c’est mieux sur un plus petit sac comme le 2:55 : moins lourd. Ou alors il faut se résoudre à ne le porter qu’avec un minimum de rembourrage à l’épaule (ça devrait le faire avec une petite veste en jean)
Moui.
Enfin quoi qu’il en soit et pour être parfaitement honnête, je crois que j’aurais tout de même bien aimé le garder !

Episodes précédents :

- Le Antoine de Jérôme Dreyfuss
- Le Elysa de Kipling
- Le Steven de Velvetine
- Le Dior Gaucho
- La gamme Pliage de Longchamp
- Le Iggy de Velvetine
- Le Twee de Jérôme Dreyfuss
- Le Balenciaga City
- Le Billy de Jérôme Dreyfuss
- Le Lune de Vanessa Bruno
- Le Mini City Tote de Anna Corinna

Remerciement : à SacdeLuxe qui m’a gracieusement prêté ce sac pour une semaine. Et si il vous tente, il est disponible à la location ici.

chanelsacdeluxe

Bonus : vous avez une réduction de 20% sur le coût de la dite location avec le code betg20 !