G.Kero

Vous avez déjà dû le voir passer sur mon instagram celui-ci.
Pour les sweats fins, j’ai trouvé mon Graal chez Nico (du molleton japonais sérigraphié, un truc de malade) mais pour le sweat épais (vu que forcément, il faut les deux) j’ai déniché le mien chez G.Kero. Du molleton épais mais qui tombe bien (du Portugal cette fois), qui est très confortable et qui n’entrave pas les mouvements (c’est l’enfer des sweats de mecs ça, le machin tu le mets, tu ne lèves plus les bras : en-gon-çée, tu es, je ne supporte pas les sweats rigides) et avec un tableau dessus. Parfaitement : un tableau.

Mais que je vous présente un peu :

Gkero

Lire la suite