Ma base de « Fantomette »

Enfin, je voulais revenir sur cette histoire de legging de compèt’. Un legging qui colle bien, qui ne poche pas aux genoux au bout d’une demie heure, pas trop fin mais pas trop épais non plus. Limite tu peux le mettre tel quel sans liquette et sans qu’on crie à l’hérésie des fesses à l’air. Presque un jegging ou un tregging (on s’y perd dans toutes ces dénominations).

Lire la suite

Jean-pull

Le truc que j’ai porté depuis mon premier jean en CM2 (yep, sur le tard tout de même. Bien qu’il paraitrait que j’ai eu porté un ensemble denim à la maternité…) jusqu’à pfioouu, au moins tout ça. L’après-bac je dirais. J’ai délaissé les jeans pendant quelques années. Leur préférant jupes et robes.
Et là : envie de revenir au basique et à la simplicité

(et clairon friendly aussi. Dingue ce que ça peut semer comme saloperies qui roulent ou te bousillent les orteils dans un salon. Alors si EN PLUS, faut y aller en fentes pour ramasser histoire d’éviter tout déchirage de chiffon, on n’est pas rendu)

Et à part ça j’ai les cheveux en chapeau-cloche, tout va bien. Une anti-pub pour Garnier, que je suis, parce-que je ne fais VRAIMENT PAS ce que je veux, hein, je subis une propagation de la rebiquette du dessus d’oreille.
Lire la suite

Jacques-Henriiiii ? – Part. 2

On n’allait pas laisser filer une si classieuse compagnie si ? Et comme dans le film, y’a une suite. A voir en revanche si cela suit l’habituelle courbe de niveau, à savoir forcément moins bien. Ou pas.

Donc le JACQUARD. Qui ne gratte pas de préférence.
J’avais lu quelque part dans vos coms (oui, je les lis TOUJOURS, même si parfois les aléas de déplacement aidant j’ai du mal à répondre certains jours) la piste suivante : UNIQLO.


Lire la suite

Jacques-Henriiii ? – Part 1.

OK, renoncement complet au titre de blog smart. J’assume la référence * et la différence, aux chiottes le titre anglais.

Où il était question du pull en laine à motifs. Je cherchais, et 3, que ça a donné.
A tout seigneur, tout honneur, je commence par le plus joli, de forme toute simple mais que j’adore (il gratte quasi pas !!!)  : Tara Jarmon.

En version total doudou (genre AVANT qu’on ait l’été indien des derniers jours hein.. être en raccord blog avec la météo cet automne c’est un exploit…)
Lire la suite

Le retour du fameux « pull à chiens-chiens »

Est-ce que vous vous souvenez mon mon pull jacquart à motifs chiens ? ramené amoureusement d’un American Eagle Outfitter louisianais, le coup de génie ou coup fumeux selon la sensibilité du lecteur.

Et bien figurez-vous que je ne l’avais pas encore porté avant cette semaine. Pas de doute – non non – ni de « second though ». C’est juste qu’il me manquait un élément crucial : QUOI mettre en dessous.
Question qui a trouvé sa réponse en la forme d’un chemisier marine à carreaux Gap.
Du coup j’ai ressorti mon jean large (limite pattes d’eph en fait) Miss Sixty et ne suis ma foi pas mécontente du résultat.

J’aime bien ce style… ca tire sur le « preppy » (si si, parait que c’est à la mode : genre Ivy League US, école BCBège quoi, avec carreaux, marine bien propre sur soi) mais avec un twist années 70. J’en profite pour faire un zoom sur les shoes, j’en reparle dans la semaine.

Où va se blog je vous le demande, vlà que je m’auto congratule…

Ahem

Bref.. sinon, pour compléter le tout, je viens de mettre la main sur les nouveaux PBC (petits blousons en cuir pour celles qui ne suivent pas les blogs mode) de chez Bershka : ben je les trouve BIEN mieux coupés que ceux de la collec automne-hiver. Un micro-poil plus chers, mais ca les vaut (80 euros, que ca vaut). Je l’ai pris en camel, mais y’a vert sapin, chocolat et noir.

A noter tant que j’y suis à donner des infos, que Pull and Bear vient de sortir un perfecto en cuir tout mou noir impec également (99 euros)

A se demander ce que feraient les modeuses francaises sans les espagnols (dites donc, la France elle se réveille un peu oui ?? NafNaf, Kookai, Promod, vous êtes où ??)