Les bienfaits du CBD


bienfaits du CBD

Les boutiques et les revendeurs de CBD se multiplient comme des petits pains sur l’hexagone, proposant des produits de plus ou moins bonne qualité et pas toujours 100% conforme à la réglementation, il est donc indispensable qu’on fasse le point avec vous sur l’huile de CBD pour que vous connaissiez tous les mystères qui l’entoure.

Quels sont les bienfaits du CBD?

L’utilisation du chanvre, dans le cadre thérapeutique existe depuis des années et à de nombreux bienfaits, mais la mise en évidence de la composition du cannabis et de l’existence de bons nombres de cannabinoïdes s’avère beaucoup plus récente. L’exploration du système endocannabinoïde de notre corps humain, qui est un vaste réseau de récepteurs activés par les cannabinoïdes qui sont produits naturellement par l’organisme ou bien ingérés de manière artificielle.

Ces découvertes datent plus des années 70, surtout celle du cannabidiol.

Les études se sont alors multipliées depuis, pour pouvoir identifier les bienfaits de ces substances consommées généralement sous forme d’huile de CBD, dans la guérison et le soulagement de certaines pathologies. On lui attribue un rôle, notamment dans la prise en charge:

  • Des troubles du sommeil
  • Du stress et de l’anxiété
  • Les troubles de l’addiction
  • Les nausées
  • Des douleurs dues à certaines maladies chroniques, cela soulage les personnes atteintes de fibromyalgie ou la sclérose en plaques.
  • Des symptômes causés par les affections neurologique comme la maladie de Parkinson, Alzheimer et même l’épilepsie.
  • Pour certains cancers, comme le cancer du sein, le CBD serait capable de limiter le développement de certaines cellules tumorales.

Simples théories ou effets réels?

Mais non, ce ne sont pas de simples théories ou des fantasmes de consommateurs! Sur le marché actuel il existe au moins deux médicament qui sont composés en grande partie de cannabidiol:

  • Le Sativex, qui est un spray utiliser pour soulager les patients atteints de la sclérose en plaque.
  • L’Epidiolex, lui, est un traitement souvent utilisé contre les formes sévères d’épilepsie.

Pourquoi serait-il absurde de pensez que les témoignages sur la consommation de CBD, mettant en valeurs les nettes amélioration des troubles de l’état de santé, serait basés sur du concret. C’est le cas!

Les autorités et les bienfaits présumés du CBD:

En 2018, un rapport de l’OMS (Organisation mondiale de la santé), indique le fait que le CBD pourrait en faite s’avéré utile dans le traitements de nombres affections, en dehors donc de l’épilepsie ou de la sclérose en plaques, mais que la recherche est beaucoup moins avancée que pour ces derniers pathologies. Se limitant souvent à des études précliniques, sur des animaux.

Mais, toujours selon ce rapport, la consommation d’huile de CBD et du cannabidiol sous différentes formes peut être mise en avant pour ses propriétés neuroprotectrices, analgésique, anti-inflammatoire, antiasthmatiques, analgésiques, voire même antitumorales.

L’OMS se positionne donc, de façon assez explicite, comme favorable à l’accroissement des études sur ce sujet. Ils précisent bien que le fait de consommer du cannabidiol n’entraine aucuns abus, ni aucunes dépendances. Il ne produit pas d’effets comme pourrait faire le THC et présente donc un très bon profil sécuritaire.

Mais les preuves, sont à ce jour tangibles, les produits comme l’huile de CBD, ne sont pas considérés pour le moment comme des médicaments, mais comme de simples compléments alimentaires.cannabidiol

Prendre du CBD, est-ce légal en France?

Comme le CBD n’est pas considéré comme un médicament, il est surtout interdit en France, de le qualifier comme tel et surtout de promouvoir ses effets thérapeutiques pour le commercialiser. Les revendeurs n’ont donc pas le droit de proposer l’huile de CBD en tant que médicament, ou de parler de ses effets bénéfiques sur la santé autrement que par des présomptions.

Pour le cannabidiol il faut faire preuve de prudence et même conserver une forme de pudeur.

Mais la commercialisation des produits donc la base est le CBD reste tout à fait légale dans notre Hexagone. Pour cela il faut quand même respecter deux exigences fondamentales:

  • N’utilisez que des plants de chanvres affichant une teneur en THC, inférieures à 0.2% pour fabriquer ces produits.
  • Ne pas employées de feuilles ni de fleurs, mais uniquement les tiges et les graines.

Il est donc essentiel, au moment ou vous allez choisir votre huile de CBD, de bien faire confiance à votre revendeur, qui proposera des produits de qualité, fabriqués à partir de plants bio et surtout cultivés au sein de l’Union européenne, pour pouvoir en tracer l’origine.

C’est LA condition, pour consommer le cannabidiol dans de bonnes conditions et surtout en toute légalité.

Qu’est ce que l’huile de CBD exactement?

CBD c’est l’abréviation du mot cannabidiol. Il faut savoir que derrière ce terme un petit peu barbare se cache l’une des deux substances actives retrouvées en grande quantité dans les plants de chanvre, le cannabis sative, l’autre substance est le THC, ou tétrahydrocannabinol.

Ils s’agit des molécules les plus abondantes dans les plants cultivés, mais elles ne sont pas les seules. Au jour d’aujourd’hui on peut identifier une bonne centaine de cannabinoïdes et la recherche n’est pas finie!

Le THC est celui qui doit être le plus connu du grand public. C’est lui qui est souvent consommé à des fins récréatives, vu que ses effets psychoactifs occasionnent souvent des modifications de l’état de conscience. Vous savez c’est celui qui vous rend stone et qui vous fait rigoler. C’est bien à lui que l’on pense quand on parle du cannabis sans vraiment savoir que ce terme n’est alors qu’un qualificatif générique qui s’applique au plant de chanvre. Oui on le sais, le cannabis est une plante.

Le CBD est le côté sobre du THC, il est dénué d’effets psychotropes et au contraire il aurait pour effet d’atténuer les répercussions neurologiques de son petit cousin. Il ne provoque aucune dépendance et à pourtant des grandes propriétés thérapeutiques. C’est ce qui explique que le monde scientifique s’y intéresse autant. L’avantage c’est que l’on est pas obligé de fumer.

Le cannabidiol, quand il est extrait du plant de chanvre, peut alors être consommé sous différentes formes. L’huile de CBD est l’une des plus efficaces. Ingérée après un mélange avec une boisson ou un aliment, ou alors absorbée par voie sublinguale, l’huile passe alors outre le système digestif et aura donc des effets beaucoup plus rapide, en général dans les 10 minutes suivant sa prise.

5/5 - (14 vote)

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.