Teinture des cheveux et cancer du sein : nouvelle alerte des experts


Beauté

La teinture des cheveux augmenterait le risque de cancer du sein : nouvelles confirmations d’experts et remèdes possibles


corrélation entre cancer du sein et coloration des cheveux représente un sujet de diverses recherches scientifiques. En attendant la confirmation de la communauté scientifique, le chirurgien mammaire Kefa Mokbel, du Princess Grace Hospital de Londres, a mis en garde contre l’habitude d’utiliser fréquemment des substances d’origine chimique pour colorer les cheveux.

Selon l’expert, en pratique, l’application du colorant Pas devrait dépasser la six fois par an et doit être composé de produits essentiellement naturels qui réduisent les effets négatifs sur la peau. Il est né en 14% L’possibilités accrues selon l’expert, de contracter le cancer du sein chez les femmes qui se teignent les cheveux, un pourcentage alarmant.

Les teintures capillaires, toutes les alternatives « vertes »

Au vu des données, explique le chirurgien, il reste important minimiser l’utilisation de produits capillaires cosmétiques, surtout s’ils sont synthétiques. Pour le spécialiste du sein, il est conseillé d’utiliser des produits tels que henné, betterave, rhubarbe ou autres colorants naturels, à base de plantes, avec moins de risques pour la santé.

En marge de l’interview accordée à Maily en ligne, le chercheur a néanmoins expliqué que les données devaient être approfondies, même si les chiffres suggèrent clairement la corrélation entre l’exposition aux teintures capillaires et le cancer. Dans tous les cas, il est conseillé de recourir à dépistages préventifs fréquents à partir de quarante ans.

Lire les nouvelles sur SciencesNotizie.it


Voter post

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *