Bien-être en hiver : quelles surprises les nouvelles technologies nous réservent-elles ?


C’est bien connu, hiver rime avec procrastination sous la couette. Durant cette saison glaciale, il est difficile de rester motivé et de trouver l’envie de prendre soin de soi. Pourtant, c’est la période de l’année où il est plus que jamais nécessaire de s’écouter et de se chouchouter car un Français sur dix serait touché par des coups de blues hivernaux. En cause ? Une association de plusieurs facteurs aspirant une partie de notre joie de vivre et nous retirant nos plaisirs quotidiens.

Voici quelques astuces pour y échapper.

Simulation et stimulation

Notre coup de blues hivernal s’explique en partie par la diminution de contact social. Pour y pallier, il existe de nombreuses solutions plus originales les unes que les autres.

Pour continuer à avoir une activité cérébrale stimulante, il existe de nombreux jeux de simulation en ligne. Ces jeux permettent de développer des compétences telles que la réflexion, la stratégie ou encore la communication. C’est un bon moyen également pour les plus timides d’entre nous d’expérimenter différentes situations.

Si certains d’entre eux sont payants, il existe énormément de jeux sur pc gratuits qui apportent l’adrénaline nécessaire pour éviter de broyer du noir. Il existe par exemple des jeux d’animal de compagnie numérique ou des titres permettant d’incarner un personnage et de dialoguer en sélectionnant une réponse parmi différentes options. Même si rien ne remplace un échange avec un autre humain, ces jeux permettent de nous rappeler ce que nous apporte le contact humain.

 

Et pour nos besoins naturels ?                      

L’hiver, la luminosité baisse en même temps que la jauge du thermomètre et le manque de lumière a des conséquences sur le corps humain. En effet, l’exposition à la lumière du jour agit sur notre horloge interne et notre production de mélatonine qui assure le bon fonctionnement de nos organes. C’est ce dérèglement du cycle circadien qui provoque notre irritabilité et favorise l’apparition de déprimes saisonnières.

Pour remédier à ce manque de luminosité, il existe des simulateurs. Ces appareils de luminothérapie, dont le prix varie de 60 à plus de 2 000 €, permettent de réguler la production de mélatonine et ainsi de garder un cycle de sommeil sain.

 

On estime que ce type d’appareil est bénéfique à deux-tiers des personnes déprimées en hiver dont les symptômes sont réduits de 50 à 80 %. Elle a donc un taux d’efficacité similaire aux anti-dépresseurs.

Pour bien commencer la saison hivernale voici un petit test permettant d’évaluer notre sensibilité aux changements climatiques. Protégeons-nous du coup de blues qui nous guette avec des gestes simples.

Le sport par exemple est un booster naturel : tout comme les rayons du soleil, il favorise la production de sérotonine qui agit sur notre humeur, notre appétit et notre sommeil. En s’exposant 30 minutes par jour à la lumière du soleil et en gardant une activité physique régulière nous avons une chance d’échapper aux coups de blues hivernaux et de dire enfin adieu à ses baisses de motivation qui nous gâchent la vie.

Voter post

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.